Chargement...
Chargement...

Problèmes politiques et sociaux. n° 930, Espace public et sécurité

Paru le : 21/11/2006
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Anne Wyvekens

9,20 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La question de la sécurité dans l'espace public est essentielle pour la préservation de la qualité de cet espace de vie ; il est pour cela important que ce lieu soit habité, et rendu attrayant afin qu'il devienne un espace social commun plutôt que public. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Espace public et sécurité L'urbanisme moderne a nié l'espace public devenu souvent un espace non attribué dont on ne s'est jamais beaucoup occupé. Oublié par les urbanistes, il est en revanche « approprié » par les marchands, qui inventent les « espaces ouverts au public », la « propriété privée de masse » : centres commerciaux ou de loisirs, complexes résidentiels fermés... Comment produire de la sécurité dans l'espace public pour en préserver la qualité ou pour la restaurer ? Aux États-Unis, des criminologues qui prennent en compte la qualité de l'espace, des architectes qui se préoccupent de sa surveillance développent des théories convergentes. Pour les premiers, les habitants doivent aider la police (et la police s'appuyer sur eux) pour assurer la sécurité de leur quartier ; pour les autres, les habitants ont un rôle à jouer, alternatif à celui de la police, dans la surveillance de leur environnement. Après une certaine méfiance, ces analyses commencent à trouver un écho en France : il existe aujourd'hui des réussites dans l'aménagement des espaces et des pratiques prometteuses de régulation « par le bas », spontanées ou suscitées, plus ou moins organisées. Lutter contre l'insécurité revient à « approprier » l'espace, de façon qu'il ne soit abandonné à personne ni, de ce fait, au plus fort, sans pour autant le fermer. Pour que l'espace public soit sûr, il faut qu'il soit « habité », qu'il le soit de la façon la plus continue possible, par le plus de gens possible. Un espace public où règne la mixité, la variété, un espace public attrayant, où il fait bon se trouver, sera par là même potentiellement un espace sûr. La question de la sécurité relance celle des réappropriations citoyennes et politiques de l'espace public. L'enjeu est capital : c'est celui de l'apparition d'un « autre contrôle social », non plus étatique, mais citoyen, dans un espace que l'on s'efforcerait de rendre commun, plutôt que public.

Fiche Technique

Paru le : 21/11/2006

Thématique : Revues d'Ethnologie et de Sociologie

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : La Documentation française

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : Non précisé.

EAN13 : 3303332109302

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 120

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 0,7 cm

Poids : 208 g