Chargement...
Chargement...

La cuisinière et le mangeur d'hommes : essai sur les rapports entre l'État, le marxisme et les camps de concentration

Auteur : André Glucksmann

Paru le : 12/05/2016
Éditeur(s) : Seuil
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Combats
Contributeur(s) : Non précisé.

19,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
13,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Réflexion sur les liens qui unissent l’Etat, le marxisme et les camps de concentration. En rupture totale avec le marxisme, l’auteur dénonce ceux qui ne voient en l’Union soviétique que le dévoiement de la théorie sans envisager que les camps soviétiques n'en furent que la mise en pratique. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

«Un heureux pamphlet philosophique et politique... Un des livres qui m'ont le plus poursuivi..., incité à réfléchir, inventorier, retourner aux sources, relire Soljenitsyne, Lénine et Marx, réinterpréter la réalité.» Jean Daniel, Le Nouvel Observateur «La cuisinière, c'est celle que Lénine conviait dans une apostrophe célèbre à la direction des affaires soviétiques. Le mangeur d'hommes ? N'importe quel chef de camp, garde-chiourme, membre du bureau politique ou du comité central, fonctionnaire d'autorité ou non, profiteur du nouveau système, ou l'idéologue qui les couvre. Ou encore le cannibale suprême, l'État. Leur réunion : une grenade que l'on commence à se passer de main en main.» Paul Gillet, Le Monde «André Glucksmann nous fait voir non seulement la réalité de la République "socialiste", mais aussi le Goulag qui est dans nos cervelles, cet établissement "éducatif" où nous avons "mis au pas" et "redressé" nos contradictions et nos déviances.» Robert Maggiori, Libération «Comment en sommes-nous venus à supporter le plus gros mensonge du siècle et les plus grands camps de l'histoire jusqu'à voir en l'URSS le socialisme à quelques erreurs près ?» J.-P. R., Actuel «C'est féroce parce que totalement irrespectueux, mais bienveillant... Glucksmann a cette intelligence si rare de ne pas prendre Marx pour le marxisme et d'écouter en Gramsci un jeune intellectuel qui cherche et non un pape dudit marxisme. Oui, c'est féroce, mais pour le marxisme, pour l'isme...» Pierre Daix, Le Quotidien de Paris «L'espérance véritable semble se réveiller dans les cris. Le cri de Glucksmann a récusé le ronron marxiste agonisant.» Maurice Clavel, France-Culture

Fiche Technique

Paru le : 12/05/2016

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : André Glucksmann

Éditeur(s) : Seuil

Collection(s) : Combats

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-02-132169-X

EAN13 : 9782021321692

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 221

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 250 g