Chargement...
Chargement...

Aux marges de la République

Auteur : Jean-François Sirinelli

Paru le : 17/09/2001
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Le noeud gordien
Contributeur(s) : Non précisé.

15,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Réflexion actuelle sur la démocratie en France, son évolution et son inscription dans le système politique qu'est la Ve République. Les trois axes de cette analyse tentent de montrer quels sont le socle et les rouages de la démocratie française, comment un système politique évolue, quelle est sa destinée historique, sa légitimité ou sa légalité. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Il s'agit ici de tenter de soumettre un système politique - en l'occurrence, la République, variante française de la démocratie libérale - à une approche d'histoire globale, à la croisée notamment de l'histoire politique en pleine reviviscence et de l'histoire culturelle en développement rapide. Or un système politique est un organisme vivant, qui s'inscrit dans le temps et évolue dans un contexte qui n'est pas immuable. Il est doté d'un métabolisme propre, dont l'étude est l'objet de ce livre. L'histoire politique vivifiée par l'histoire culturelle permet d'analyser ces précipités complexes que sont les cultures politiques, les représentations collectives et les imaginaires sociaux. Dans la mise en œuvre d'une telle démarche, on a privilégié ici un angle d'attaque : celui des dissensus. La République, en effet, même quand, victorieuse, elle a cessé à la fin du XIXe siècle d'être en elle-même un enjeu politique majeur, est demeurée au fil du siècle suivant la boussole de notre vie politique : on se situe par rapport à elle, car elle matérialise à la fois le bien - un régime qui fut à bâtir et demeura à défendre - et le mal - un régime honni par phases. L'étude de ces phases permet d'ébaucher une histoire de la brèche en démocratie. Question au demeurant essentielle car, depuis l'instauration de la République, l'homme en société est aussi, peu ou prou, homme de l'agora : c'est donc sur cette agora que se croisent, s'affrontent mais aussi, plus prosaïquement, se reflètent toutes les composantes de la Cité. Il n'en est que plus important, de ce fait, de recenser et d'analyser les moments de l'histoire nationale où cette agora devient une place de pas perdus.

Fiche Technique

Paru le : 17/09/2001

Thématique : Sciences politiques - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Jean-François Sirinelli

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Le noeud gordien

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-052224-6

EAN13 : 9782130522249

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 139

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,1 cm

Poids : 205 g