Chargement...
Chargement...

La Colombie écartelée : le difficile chemin vers la paix

Auteur : Maribel Wolf

Paru le : 27/06/2005
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Tropiques
Contributeur(s) : Préfacier : Maurice Lemoine - Collaborateur : Ivan Cepeda-Castro - Collaborateur : Claudia Giron-Ortiz - Collaborateur : Federico Andreu-Guzman - Collaborateur : Camilo Castellanos

25,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La directrice internationale de l'ONG Terre des hommes France, témoigne de l'action de cette association en Colombie depuis les années 1980 et retrace l'histoire de la violence politique et sociale dans le pays à partir de l'après-guerre. Avec des essais d'universitaires et de militants sur les violations des droits de l'homme et sur son histoire politique et institutionnelle en Colombie. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Parmi les cas de conflits armés et, plus largement, les situations politiques sud-américaines, le «cas colombien» révèle une complexité singulière, caractérisée par la durée et l'intensité de sa violence. La Colombie connaît en effet une prolifération de formes chroniques d'affrontements armés. L'impunité, l'exclusion sociale et la corruption sont les causes de cette dynamique destructive. Le conflit armé colombien commence entre la fin des années quarante et la décennie des années cinquante du XXe siècle. Cette période a engendré un glissement progressif vers la violence politique et sociale. A la tendance au discrédit de l'adversaire ou de l'opposant politique par la voie de la parole, a succédé son élimination physique, à un niveau massif, par la voie des armes. Le conflit pour la propriété de la terre a créé des milliers de déplacés parmi les petits cultivateurs, spécialement dans les zones de production du café ou celles des mégaprojets des exploitations pétrolières. Aujourd'hui, cette violence croissante est dirigée contre les secteurs civils de la société considérés comme attachés aux parties en conflit. L'appareil d'État et les groupes paramilitaires, d'un côté, et les groupes de guérilla, de l'autre, exercent leur action pour prendre le contrôle de vastes étendues de territoire. L'idéologie de l'intolérance s'est incarnée dans des pouvoirs étatiques et économiques, essentiellement conservateurs, qui considèrent les secteurs dissidents comme des «ennemis internes» en puissance. A travers le récit-témoignage de Maribel Wolf, directrice internationale de l'ONG Terre des hommes France, cet ouvrage montre, dans une première partie, comment les Colombiens vivent la violence au quotidien, mais comment aussi ils restent debout et gardent l'espérance d'une issue à la crise du pays. Dans une seconde partie, des experts colombiens nous présentent une analyse des principaux problèmes de la Colombie contemporaine. Cela donne un ouvrage riche et bien documenté, utile pour comprendre ce pays d'Amérique du Sud.

Fiche Technique

Paru le : 27/06/2005

Thématique : Relations internationales et géopolitique

Auteur(s) : Auteur : Maribel Wolf

Éditeur(s) : Karthala Terre des hommes

Collection(s) : Tropiques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84586-664-X

EAN13 : 9782845866645

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 300

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 13,5 cm

Poids : 390 g