Chargement...
Chargement...

Métropoles ingouvernables : les villes européennes entre globalisation et décentralisation

Paru le : 30/10/2002
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Bernard Jouve - Directeur de publication : Christian Lefèvre

40,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La gouvernance urbaine est vue comme un ensemble de nouvelles formes de régulation politique, qui, en plaçant acteurs locaux au coeur des transformations actuelles, font des métropoles les territoires majeurs des sociétés modernes. Problèmes de la "gouvernabilité" des territoires urbains à travers quelques exemples emblématiques : la région Ile-de-France, Milan, le Grand Londres... ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Les métropoles européennes connaissent aujourd'hui de profondes transformations politiques, économiques et sociales, du fait de deux processus fondamentaux, la globalisation et la décentralisation, que l'intégration européenne vient en partie alimenter. Ces transformations touchent particulièrement la «gouvernabilité» des territoires urbains, notamment du fait de la recomposition du rôle de l'Etat dans le pilotage des sociétés et de l'ouverture des systèmes de décision aux mondes économiques et associatifs, voire à la population elle-même, par le développement de la démocratie directe. La notion de gouvernance urbaine a fait florès depuis une quinzaine d'années pour appréhender ces évolutions. Elle est vue comme un ensemble de nouvelles formes de régulation politique qui, en plaçant les acteurs locaux au cœur des transformations actuelles, font des métropoles les territoires majeurs des sociétés modernes. Cet ouvrage aborde cette réalité sous un angle différent, considérant la «gouvernabilité» des sociétés urbaines comme problématique et la vision de métropoles devenant acteurs collectifs comme méritant d'être questionnée. En effet, les processus économiques, politiques et sociaux en cours produisent de manière structurelle une fragmentation conflictuelle de la ville et des acteurs urbains, rendant la «gouvernabilité» improbable ou partielle sur des fragments de territoires ou des secteurs de politiques publiques spécifiques. Ce livre est le résultat d'un travail collectif et comparatif de deux années, auquel ont participé sept chercheurs de cinq pays différents et qui a été principalement alimenté par sept études de grandes métropoles : Amsterdam, Londres, Lyon, Milan, Madrid, Paris et Rome.

Fiche Technique

Paru le : 30/10/2002

Thématique : Aménagement du territoire

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Elsevier Masson Elsevier

Collection(s) : Sociologie, économie, politique, territoires

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84299-427-2

EAN13 : 9782842994273

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 203

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 3,1 cm

Poids : 410 g