Chargement...
Chargement...

Que reste-t-il de l'autorité en Afrique ?

Auteur : Fodjo Kadjo Abo

Paru le : 01/09/2008
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

15,50 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
11,63 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

L'examen des actes qui engendrent des crises d'autorité, dans les domaines les plus divers (famille, école, confessions religieuses, justice, fonction publique, etc.) en Afrique. L'auteur invite le lecteur à prendre conscience aux dangers de ces crises et de la nécessité pour chaque individu, de contribuer au rétablissement de la concorde, de la sécurité et la paix. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Que reste-t-il de l'autorité en Afrique ? L'autorité est une richesse que l'Afrique peut bien se targuer d'avoir possédée. Naguère, les parents avaient leurs enfants en mains, les chefs avaient l'obéissance de leurs sujets et force restait toujours aux coutumes. En somme, les traditions et les personnes qui détenaient des parcelles d'autorité étaient considérées, respectées et parfois même craintes. Il n'en fallait pas davantage pour faire régner la concorde, l'harmonie et la paix dans les sociétés traditionnelles africaines. Les convulsions publiques, les rébellions et les crises de tous genres, si souvent déplorées de nos jours, y étaient inconnues. Aujourd'hui, le continent africain traverse une crise d'autorité à l'origine de la plupart des problèmes auxquels il est confronté. Les phénomènes des enfants de la rue et des enfants soldats, les agitations scolaires et universitaires, les mutineries sanglantes et les insurrections armées ne sont-ils pas des manifestations éloquentes de cette crise ? A la réflexion, la crise d'autorité est de loin plus préoccupante que nombre de fléaux qui alimentent sans cesse la presse et mobilisent aussi bien les classes politiques, les sociétés civiles, les grandes puissances que les organisations de défense des droits de l'homme. Mais combien sommes-nous à le réaliser ? Dans cet essai, l'auteur passe en revue les domaines dans lesquels la crise d'autorité fait le plus de tort à la société et plaide pour la prise de conscience du lecteur sur ce phénomène qui, quoique discret et rarement évoqué, constitue une entrave au développement des pays africains.

Fiche Technique

Paru le : 01/09/2008

Thématique : Relations internationales et géopolitique

Auteur(s) : Auteur : Fodjo Kadjo Abo

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-06072-2

EAN13 : 9782296060722

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 157

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 190 g