Chargement...
Chargement...

1493 : comment la découverte de l'Amérique a transformé le monde

Auteur : Charles C. Mann

Paru le : 09/01/2013
Éditeur(s) : Albin Michel
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Documents
Contributeur(s) : Traducteur : Marina Boraso

Un coup de coeur de Mollat

Charles C. Mann est un journaliste scientifique, remarqué pour son précédent ouvrage, 1491 : nouvelles révélations sur les Amériques avant Christophe Colomb, dans lequel il revenait sur la modernité des civilisations précolombiennes face à la civilisation européenne. En 2013, Mann revient sur les tables des librairies avec 1493 : Comment la découverte de l'Amérique a transformé le monde.

Transformer, le verbe est juste, car au fil des pages Mann nous dévoile l'ampleur des mutations causées par la main de l'homme, main européenne en occurrence. Si l'arrivée des colons espagnols puis anglais perturba la vie autrefois paisible des différentes tribus indiennes du continent, il s'avère que ce sont les conséquences écologiques provoquées par les travaux coloniaux qui modifièrent considérablement les vies humaine, végétale et animale.

L'apparition de nouvelles maladies jusqu'ici inconnues telle que la malaria ou la dysenterie entraînèrent la mort de milliers de colons durant des décennies. Parmi les multiples transformations de la nature nous noterons le développement des moustiques (porteurs du virus de la malaria) dû à l'assèchement des marais ; la déforestation causée par l'exploitation de plus en plus importante du tabac (plante qui absorbe tous les nutriments de la terre ce qui implique un temps de repos d'une à deux années avant de permettre une nouvelle plantation ; face à la forte demande, les colons ont préféré déboiser pour assurer le rendement plutôt que de respecter le cycle naturel) ou encore la formation de l'homogénocène, c'est-à-dire l'uniformisation de l'écosystème à l'échelle de la planète (due à l'apport de plantes ou animaux qui n'existaient pas sur le continent).

Vous l'aurez compris, 1493 n'est pas seulement un livre historique. Les liens étroits entre histoire et science constituent ce que Mann nomme l'histoire écologique. Cet ouvrage ouvre de nouvelles voies pour une meilleure connaissance du monde. Une approche inédite des débuts de la mondialisation qui nous éclaire encore davantage sur l'importance des moindres détails et démontre la complexité et la richesse de notre monde où la modification la plus infime peut avoir des répercussions inimaginables. Le cycle vicieux dans lequel le monde est entré en ce début de XVIe siècle nous permet de mieux comprendre les enjeux de l'ère actuelle.
24,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Etude de l'échange colombien, c'est-à-dire la circulation de matières premières, de plantes et d'animaux qui s'est développé entre le Nouveau Monde et le reste de la planète, à partir de 1492. Il y a eu des conséquences humaines et politiques, mais aussi biologiques avec des changements écologiques. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

1493 Comment découverte de l'Amérique a transformé le monde Christophe Colomb n'a pas seulement découvert le Nouveau Monde, il a aussi été, sans le vouloir, à l'origine de la création d'un monde nouveau. Charles C. Mann nous offre ici une relecture passionnante de ce moment clé de l'histoire de l'humanité. Après 1491, formidable état des lieux des cultures précolombiennes avant la découverte de l'Amérique, ce nouveau livre aborde l'« Échange colombien » : l'incroyable circulation de matières premières, de plantes et d'animaux qui s'est développée dès 1492 entre le Nouveau Monde et le reste de la planète. Archéologues, scientifiques, botanistes, entomologistes, anthropologues, géographes, biologistes et historiens soulignent à quel point cet échange a été déterminant. Ses conséquences ont été aussi importantes sur le plan politique et humain (légalisation de l'esclavage, commerce triangulaire) que sur le plan biologique (le transfert de certains animaux, de végétaux et de micro-organismes d'un continent à l'autre ayant littéralement bouleversé les systèmes écologiques). Pour Charles C. Mann, c'est la naissance de ce monde globalisé qui est aujourd'hui le nôtre.

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

La civilisation du végétal : Histoire des plantes et de leur domestication

Elles étaient là bien avant nous, elles nous entourent et nous résistent, elles sont au cœur de nos débats et de nos échanges: les plantes font partie de l'histoire de l'Homme. Leur domestication nous aurait-elle faite entrer dans la civilisation?

Dossiers

Cadeaux de Noël : si l'on devait n'en choisir qu'un

La sélection des libraires du rayon Histoire/Géo (8)

Dossiers

Fête des Pères : dites-le avec des livres !

Comme il y a autant de papas qu'il y a de bons livres (c'est un fait !), les libraires ont bâti une grande sélection qui conviendra à tous les goûts. Près de 150 titres au choix, classés par types de papa !

Fiche Technique

Paru le : 09/01/2013

Thématique : Histoire générale Amérique du Sud

Auteur(s) : Auteur : Charles C. Mann

Éditeur(s) : Albin Michel

Collection(s) : Documents

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-226-24533-2

EAN13 : 9782226245335

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 535

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3,7 cm

Poids : 722 g