Chargement...
Chargement...

Identité et démocratie dans un monde global

Auteur : René Wadih Otayek

Paru le : 15/10/2000
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Collection académique
Contributeur(s) : Non précisé.

20,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Du Rwanda à la Tchétchénie, en passant par l'ex-Yougoslavie, le Liban, l'Algérie ou le Pays basque, les exemples ne manquent pas de conflits révélateurs des "passions" identitaires. R. Otayek montre que la contradiction entre la dynamique universaliste inhérente à la mondialisation et la résurgence des particularismes n'est qu'apparente. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Comment les identités collectives se fabriquent-elles et pourquoi mobilisent-elles si massivement ? La démocratie est-elle incompatible avec le pluralisme socio-culturel ? Les sociétés africaines ou arabes sont-elles irrémédiablement condamnées à l'autoritarisme politique du fait de leur culture ? L'islam est-il réfractaire à la modernité ? Telles sont quelques-unes des questions autour desquelles tourne cet ouvrage. Au rebours des préjugés culturalistes qui voient parfois se croiser sens commun et sens scientifique, il propose une remise en perspective critique du débat sur les identités en politique, au regard notamment d'une certaine vision française de l'ethnicité. Prenant délibérément le parti de considérer la revendication identitaire comme un phénomène ancré dans la modernité, il en aborde la discussion sans aucun a priori, positif ou négatif, conformément aux règles élémentaires de l'analyse sociologique. Réfutant l'idée selon laquelle la conscience identitaire serait l'expression d'un retour à la nature, il fait l'hypothèse qu'elle peut être, au contraire, un vecteur d'accès à la citoyenneté et à l'espace public, donc un mode légitime de participation politique. Du reste, comment persister à ne voit que passéisme et archaïsme dans le fait identitaire alors qu'il s'inscrit résolument dans la mondialisation ? Paradoxe ? Sans doute, mais seulement en apparence. Car, loin de dissoudre le pluralisme culturel dans une «supraculture» mondialisée, la tendance à l'universalisation l'accentue, au contraire, favorisant ainsi la récurrence des conflits identitaires. Mais s'il y a communautarisation du politique et repli frileux sur le local, n'est-ce pas, in fine, parce que la mondialisation tend aussi à fabriquer de l'exclusion ? Cet ouvrage doit beaucoup à une pratique du terrain africain longue de plus de vingt ans. Mais s'il met volontiers l'Afrique en scène, il n'en a pas moins une ambition comparative plus large ; l'Afrique, de ce point de vue, n'est que le révélateur et l'amplificateur de dynamiques globales auxquelles le Nord lui-même n'échappe pas. En ce sens, l'Afrique nous parle aussi de nous-mêmes.

Fiche Technique

Paru le : 15/10/2000

Thématique : Histoire des idées politiques Histoire des partis politiques

Auteur(s) : Auteur : René Wadih Otayek

Éditeur(s) : Presses de Sciences Po

Collection(s) : Collection académique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7246-0829-1

EAN13 : 9782724608298

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 232

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 306 g