Chargement...
Chargement...

L'enfant du malheur : le Parti communiste français dans la lutte pour la paix : 1914-1947

Auteur : Yves Santamaria

Paru le : 03/09/2002
Éditeur(s) : S. Arslan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

34,60 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le PCF est né pendant la Première Guerre mondiale, c'est un enfant du malheur. Depuis lors, la question de la violence fait l'objet de débats passionnés. Hostile au pacifisme, le PCF bricole une pratique vite appelée "lutte pour la paix" pour canaliser cette passion démocratique. Cette étude retrace l'histoire du Parti naviguant entre révolution, pacifisme et nationalisme. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Que l'on voie dans la Grande guerre la matrice du totalitarisme ou que l'on banalise la violence bolchevique en l'insérant dans la trame des horreurs bourgeoises, un nœud causal semble étreindre, au long du XXe siècle, la guerre et la révolution. D'un lendemain de guerre à l'autre, les communistes durent compter avec les accès de dépression pacifiste qui fragilisaient la France. Auxiliaire de leur projet de destruction du vieux monde, la violence guerrière pouvait tout aussi bien induire des conduites de conservation contradictoires avec leur projet révolutionnaire. Hostile au pacifisme, le PCF bricola une pratique, vite baptisée «Lutte pour la paix», visant à canaliser cette passion démocratique. Il n'abandonnait pas pour autant la défense à main armée de la patrie soviétique, condition sine qua non de la Révolution mondiale, pas plus que celle de sa propre nation, renouant en cela avec l'enseignement des pères fondateurs du marxisme. Cette navigation entre révolution, pacifisme et nationalisme conduisit le PCF aux portes du pouvoir. Si l'échec couronna ses tentatives, ce n'était pourtant pas faute d'adaptations tactiques dont le soutien défaitiste au Pacte Hitler-Staline de 1939 constitue l'épisode le moins oublié. A sa façon, ce parcours témoigne des difficultés à penser la guerre et la paix pour les citoyens d'un pays un temps considéré comme la principale puissance militaire de la planète.

Fiche Technique

Paru le : 03/09/2002

Thématique : Histoire des idées politiques

Auteur(s) : Auteur : Yves Santamaria

Éditeur(s) : S. Arslan

Collection(s) : Histoire, cultures et sociétés

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84276-079-4

EAN13 : 9782842760793

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 315

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 496 g