Chargement...
Chargement...

Le mythe Al-Qaïda : le terrorisme symptôme d'une société malade

Auteur : Rik Coolsaet

Paru le : 30/04/2004
Éditeur(s) : Mols
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Autres regards
Contributeur(s) : Traducteur : Charles Antoine de Trazegnies - Préfacier : Olivier Roy - Préfacier : Louis Michel

20,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

En deux ans, le terrorisme a modifié la manière de penser des Occidentaux, ainsi que la stratégie, les alliances et les relations internationales en général. Pour cerner la logique de cette évolution, il faut revenir à l'histoire et rappeler la vague de terrorisme anarchiste de la fin du XIXe siècle ou le terrorisme panfasciste des années 1930. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le terrorisme est aujourd'hui le sujet de notre actualité brûlante, de nos réflexions élargies, de nos tentatives de prospectives. En deux ans, il a semblé changer notre manière de penser, notre conception de la stratégie, notre vision des alliances et des relations internationales. C'est au point où l'on parle volontiers d'une époque entièrement nouvelle, comme s'il y avait un "avant le 11 septembre" et un "après...". Dans la logique de cette évolution, il nous est très rapidement venu à l'esprit que les conditions de cette époque, et principalement le terrorisme, étaient aussi exceptionnelles que la perception que nous en avions, c'est-à-dire uniques, sans précédent. Il se trouve que cela ne correspond en rien à la réalité historique. Ce livre nous montre, à partir de deux exemples précis et largement documentés, la vague de terrorisme anarchiste de la fin du XIXe siècle et la vague de terrorisme panfasciste des années 1930, combien le phénomène de notre époque n'est pas nouveau. Les deux exemples sont frappants: on y reconnaît les mêmes actes criminels, le caractère transfrontalier de la menace, des réactions identiques allant des réticences des nations aux premières législations internationales qui sont l'esquisse de notre "communauté internationale". On y retrouve aussi les mêmes sources du terrorisme, dans des groupes importants qui sont marginalisés et, ainsi, poussés à des actions violentes. Là aussi, le passé nous est une précieuse référence, en éclairant le présent hors des passions et des conclusions hâtives. Aux Editions Mols, ont paru les ouvrages suivants: Chronique de l'ébranlement, des tours de Manhattan aux jardins de l'Elysée, de Philippe Grasset, qui retrace les faits survenus depuis septembre 2001 et propose une interprétation historique des événements décrits. A la vision des Etats-Unis d'Amérique dont les fondements il y plus de deux siècles étaient porteurs comme en germe de comportements d'Etat actuels s'oppose une autre vision dont la France et la Belgique sont tout aussi naturellement les plus ardents porte-drapeau. Les mondes du sacré, de Jacques Rifflet, fresque à la fois originale et monumentale de toutes les voies possibles de la spiritualité: les religions, de l'Ouest et de l'Est, l'ésotérisme auquel participe la franc-maçonnerie - et la laïcité ou la spiritualité immanente de l'humanisme. En prise sur le monde actuel, cet ouvrage éclaire, d'une lumière nouvelle, le conflit israélo-arabe, la guerre Iran-Irak, celles du Golfe, le piège afghan, l'intégrisme, le fanatisme, le terrorisme,...

Fiche Technique

Paru le : 30/04/2004

Thématique : Politique internationale

Auteur(s) : Auteur : Rik Coolsaet

Éditeur(s) : Mols

Collection(s) : Autres regards

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-87402-064-8

EAN13 : 9782874020643

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 163

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 258 g