Chargement...
Chargement...

Le bon grain et l'ivraie : la sélection des migrants en Occident, 1880-1939

Paru le : 04/10/2006
Éditeur(s) : Aux lieux d'être
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Mondes contemporains
Contributeur(s) : Directeur de publication : Philippe Rygiel

28,50 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Contributions sur l'histoire de l'idée d'immigration choisie, notion élaborée en Allemagne, au Brésil, aux Etats-Unis ou en Australie dès la fin du XIXe siècle, ainsi que sur la politique française d'immigration pendant la première moitié du XXe siècle. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Immigration choisie et chasse au clandestin : ni ces débats ni ces idées ne sont neufs. Pour quelles raisons, de la fin du XIXe siècle au seuil de la seconde guerre mondiale, les pays occidentaux ont-ils élaboré des politiques de sélection de leurs migrants ? Cette analyse met en relief la singularité de la France des années trente qui, confrontée à la crise, a elle aussi cherché à distinguer les immigrés désirables de ceux qui ne l'étaient pas. Position singulère, car l'application des textes officiels, visant ainsi à «diminuer le nombre des travailleurs», dépendait en grande partie des fonctionnaires, entrepreneurs ou immigrés eux-mêmes. Grâce à des études précises portant sur la France, l'Allemagne, les États-Unis, le Brésil ou l'Australie, Le bon grain et l'ivraie nous donne les clefs pour comprendre quels choix ont présidé à la sélection des migrants jusqu'en 1939.

Fiche Technique

Paru le : 04/10/2006

Thématique : Migrations

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Aux lieux d'être

Collection(s) : Mondes contemporains

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-916063-26-9

EAN13 : 9782916063263

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 268

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 394 g