Chargement...
Chargement...

Génocides tropicaux : catastrophes naturelles et famines coloniales, 1870-1900 : aux origines du sous-développement

Auteur : Mike Davis


25,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une description des méfaits de l'économie et de la politique coloniale sur le développement des pays colonisés et sur l'importance des victimes des famines liées aux catastrophes naturelles à la fin du XIXe siècle. Un autre regard sur la naissance du tiers-monde et de la mondialisation à partir de la double histoire économique et climatique du développement. ©Electre 2019

Catastrophes naturelles et famines coloniales Aux origines du sous-développement Traduit de l'anglais (États-Unis) par Marc Saint-Upéry À la fin du xixe siècle, plus de cinquante millions de personnes moururent dans d'épouvantables famines qui survinrent quasi simultanément en Inde, au Brésil en Chine et en Afrique. Déclenchées par le phénomène climatique aujourd'hui connu sous le nom d'El Nino, la sécheresse et les inondations provoquèrent des épidémies terribles, l'exode des populations rurales et des révoltes brutalement réprimées. C'est cette tragédie humaine absolument méconnue de l'histoire économique mondiale que Mike Davis relate dans cet ouvrage. Il montre en particulier comment la "négligence active" des administrations coloniales et leur foi aveugle dans les dogmes du libre-échange aggrava de façon meurtrière ces situations catastrophiques. Dans ce livre, où la profusion des témoignages et des documents et l'intensité du récit appuient une démarche scientifique ambitieuse, Mike Davis offre une description saisissante des méfaits du colonialisme et de son régime politique et économique. Il présente ainsi un autre regard sur la naissance du tiers monde, en construisant une double histoire économique et climatique du développement: cette "écologie politique des famines coloniales" conduit à penser l'interconnexion des deux grandeurs, naturelles et humaines, dans le cadre ce qui était déjà, au xixe siècle, un "système-monde". Pour cette raison, le livre de Mike Davis est aussi une contribution majeure à une histoire critique de la mondialisation, qui s'efforce d'articuler, en les mettant à l'épreuve, les références à un marxisme non dogmatique et celles de l'écologie politique. À bien des égards, Génocides tropicaux ajoute un chapitre important, historique, au grand "livre noir du capitalisme libéral".

Fiche Technique

Paru le : 24/04/2003

Thématique : Généralités sur l'écologie

Auteur(s) : Auteur : Mike Davis

Éditeur(s) : La Découverte

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Traducteur : Marc Saint-Upéry

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7071-3606-9

EAN13 : 9782707136060

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 479

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,8 cm

Poids : 736 g