Chargement...
Chargement...

Ce fameux nuage, Tchernobyl : la France contaminée : suivi d'un dossier sur les conséquences dans la région de Tchernobyl

Auteur : Jean-Michel Jacquemin-Raffestin

Paru le : 01/12/1999
Éditeur(s) : Sang de la terre
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Théodore Monod

7,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

13 ans après la catastrophe de Tchernobyl, l'auteur dresse le bilan des conséquences de la contamination radioactive tout d'abord en France où les cancers de la thyroïde ont progressé de 9%, et en dévoile les responsabilités. Dans une 2ème partie, il nous montre les pathologies engendrées par les radiations en Russie et appuie sur la nécessité de la fermeture de la centrale nucléaire. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Que savons-nous, Français, concernant les retombées du nuage de Tchernobyl sur notre pays ? Peu de choses. Nos technocrates du nucléaire ont eu la bonne idée d'arrêter "Ce fameux nuage..." sur la ligne Maginot. Treize ans après la catastrophe, un organisme d'tat : l'Institut de protection et de sûreté nucléaire a reconnu officiellement les valeurs de contamination du territoire français que la CRII-Rad annonçait dès juin 1986. Certains endroits de France comme la forêt du Boréon et le Massif du Mercantour, sont contaminés à plus de 800 000 Bq/M2 en césium 137. La zone sous haute surveillance de Tchernobyl commence à 555 000 Bq/M2 . En France il s'agit de sites touristiques! Les cancers de la thyroïde ont progressé de 9 % d'après les sources du ministère de la Santé. Une enquête de mai 1999, réalisée par l'Union régionale des caisses d'assurance maladie, annonce une augmentation très nette : 11 % par an. Le seul registre exhaustif des cancers de la thyroïde est celui de Champagne-Ardennes, il existe depuis 30 ans. La période 86-96 indique une hausse de 30 % chez les femmes, 100 % chez les hommes et 300 % chez les jeunes de 12 à 19 ans. Pourquoi le gouvernement de l'époque nous a t-il menti? Le fait de reconnaître l'importance et les risques de la catastrophe aurait-il conduit à remettre en cause la politique nucléaire de la France. Premier pays nucléarisé d'Europe, avec un tiers des sites nucléaires civils européens sur son territoire, il est le second dans le monde, après les tats-Unis. Malgré les diverses demandes du Parlement Européen, 13 ans après, il n'y a toujours aucune volonté politique des différents gouvernements qui se sont succédés pour rechercher une possible causalité entre les maladies de la thyroïde et Tchernobyl.

Fiche Technique

Paru le : 01/12/1999

Thématique : Risques et pollutions

Auteur(s) : Auteur : Jean-Michel Jacquemin-Raffestin

Éditeur(s) : Sang de la terre

Collection(s) : Les dossiers de l'écologie

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86985-120-0

EAN13 : 9782869851207

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 347

Hauteur : 24 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 514 g