Chargement...
Chargement...

Les diasporas : 2.000 ans d'histoire

Paru le : 24/02/2005
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Lisa Anteby-Yemini - Directeur de publication : William Berthomière - Directeur de publication : Gabriel Sheffer

23,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ces études sont issues d'un colloque organisé en 2002 à Poitiers. Elles portent sur une réflexion méthodologique et théorique de l'évolution des diasporas qu'elles soient classiques (juifs, arméniens, grecs...) ou nouvelles (maghrébins, russes, asiatiques...). Sont également étudiées les notions d'exil et de retour, les représentations de la terre d'origine. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

D'usage récent en sciences sociales, le terme «diaspora» est à la fois surchargé de sens et vidé de sens. En effet, existe-t-il une organisation spatiale et sociale spécifique aux groupes diasporiques qui les différencierait d'autres dispositifs migrants? Des travaux ont été menés pour théoriser ce concept en y introduisant une dimension politique, culturelle et religieuse mais aussi métaphorique qui l'associe à l'hybridité et au déracinement caractéristiques de la condition post-moderne et post-coloniale. Cependant, le développement d'un discours sur la globalisation et le transnationalisme vient inévitablement se mêler aux questionnements fondamentaux dans l'étude des diasporas que sont l'allégeance, la solidarité ethnique ou la coresponsabilité morale. Le présent ouvrage, à travers une épistémologie critique du concept de diaspora, propose des outils pour mieux décrypter ce fait de nos sociétés. Les textes réunis, issus de disciplines variées (sciences politiques, sociologie, géographie, anthropologie et histoire), présentent les usages, le sens et la pertinence du terme dans leurs domaines respectifs et articulent une approche théorique (les diasporas comme «négation de l'idéologie géographique», le diasporisme ethnonational, le réexamen du couple mobilité/sédentarité) et des recherches empiriques qui portent sur les diasporas arménienne, juive, grecque, palestinienne mais aussi les diasporas «noires» et les nouvelles diasporas d'Europe de l'Est et de la Méditerranée issues du contexte post-soviétique ou des circulations migratoires reposant sur les réseaux commerciaux maghrébins et turcs. Le terme «diaspora» est ainsi analysé à travers une diversité de questionnements que sont les manières de penser les liens à la terre d'origine (réelle ou imaginaire), la relation entre diaspora et État-nation et les modalités de l'appartenance à travers l'expérience des Chinois, des Philippins, des Cambodgiens et des Musulmans en Europe.

Fiche Technique

Paru le : 24/02/2005

Thématique : Démographie

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-0057-6

EAN13 : 9782753500570

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 497

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 3,5 cm

Poids : 662 g