Chargement...
Chargement...

Hérésies : une construction d'identités religieuses

Paru le : 08/09/2015
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Christian Brouwer - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Guillaume Dye - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Anja Van Rompaey

26,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ces textes traitent l'hérésie comme une pratique se développant à côté d'un courant qui se dit orthodoxe et correct, l'un ne pouvant exister sans l'autre. Ils abordent ainsi la cohésion des communautés chrétiennes ou islamiques, renforcée à cause d'un rejet ou grâce à l'identification d'un ennemi. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Hérésies : une construction d'identités religieuses Quelles sortes de communautés réunissent les hommes ? Comment sont-elles construites ? Où est l'unité, où est la multiplicité de l'humanité ? Les hommes peuvent former des communautés distinctes, antagonistes, s'opposant violemment. La division externe est-elle nécessaire pour bâtir une cohésion interne ? Rien n'est plus actuel que ces questions. Parmi toutes ces formes de dissensions, les études qui composent ce volume s'intéressent à l'hérésie. L'hérésie se caractérise par sa relativité. Nul ne se revendique hérétique, sinon par provocation. Le qualificatif d'hérétique est toujours subi par celui qui le porte et il est toujours porté sur autrui. Cela rend l'hérésie difficilement saisissable si l'on cherche ce qu'elle est en elle-même. Mais le phénomène apparaît avec davantage de clarté si l'on analyse les discours qui l'utilisent. Se dessinent dès lors les représentations qui habitent les auteurs de discours sur l'hérésie et les hérétiques, discours généralement sous-tendus par une revendication à l'orthodoxie. Hérésie et orthodoxie forment ainsi un couple, désuni mais inséparable. Car du point de vue de l'orthodoxie, l'hérésie est un choix erroné, une déviation, voire une déviance. En retour, c'est bien parce qu'un courant se proclame orthodoxe que les courants concurrents peuvent être accusés d'hérésie. Sans opinion correcte, pas de choix déviant. La thématique de l'hérésie s'inscrit ainsi dans les questions de recherche sur l'altérité religieuse. A travers l'accusation d'hérésie, une image de l'autre se construit, une communauté se constitue, parfois fictive et toujours connotée négativement. En revanche, la communauté qui se proclame orthodoxe se définit comme telle en fixant les limites au-delà desquelles non seulement l'autre est exclu mais devient l'ennemi à éliminer. Par là se renforce sa cohésion.

Fiche Technique

Paru le : 08/09/2015

Thématique : Socio-anthropologie des religions, Dialogue inter-religieux

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Ed. de l'Université de Bruxelles

Collection(s) : Problèmes d'histoire des religions, n° 22

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8004-1584-3

EAN13 : 9782800415840

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 262

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 436 g