Chargement...
Chargement...

Le XXIe siècle sera celui du mysticisme...

Auteur : Didier Brenot

Paru le : 27/04/2007
Éditeur(s) : Grégoriennes
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

17,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
11,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Après trois siècles d'idées modernes, d'irreligion, de sécularisme, force est de constater que ni l'argument rationaliste, ni l'hédonisme, ni l'abus de position dominante, n'autorisent à affirmer : "Dieu est mort !" sans sombrer dans la mystification, l'incohérence et le ridicule. Réflexion sur la mystique et sur la part de renaissance que peut recouvrir l'annonce de la mort de Dieu. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Il y a une manie contemporaine à vouloir récupérer dans les mots ce qui est perdu dans les esprits. Pour nous, catholique, les mots spiritualité et mystique ont une signification précise et c'est le dialogue entre spiritualité et mystique qui structure notre foi, c'est-à-dire notre participation à Dieu et, partant, notre relation à nous-même et au monde. La mystique chrétienne n'est pas cet élan vers le dedans de soi où tout se résorberait comme le proposent les spiritualités orientales. Elle n'est pas davantage l'improbable lévitation psychosomatique envisagée par beaucoup, dont André Malraux. C'est pourtant cette dernière acception du mot qui semble seule avoir droit de cité, laïcisme oblige, d'où, pour une large part, l'ambiguïté régnante s'agissant de la religion et de sa pesanteur dans nos sociétés. Après trois siècles d'idées modernes, d'irréligion libératrice, de sécularisme, d'action révolutionnaire, force est de constater que ni l'argument rationaliste, ni l'hédonisme, ni l'abus de position dominante, n'autorisent quiconque à affirmer : « Dieu est mort ! » sans sombrer dans la mystification, l'incohérence et, en définitive, le ridicule. Très profondément, nous mourons de soif. À celui à qui l'on refuse l'eau, il reste la soif, pour découvrir à son tour que l'annonce de la mort du dieu contient la nouvelle de sa renaissance. Comme un éternel retour.

Fiche Technique

Paru le : 27/04/2007

Thématique : Histoire des religions du monde, Dictionnaires Prières et liturgie

Auteur(s) : Auteur : Didier Brenot

Éditeur(s) : Grégoriennes

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-914338-12-0

EAN13 : 9782914338127

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 243

Hauteur : 18 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 335 g