Chargement...
Chargement...

Ne nous laisse pas entrer dans l'épreuve : une nouvelle traduction orthodoxe du Notre Père

Auteur : Jean-Marie Gourvil

Paru le : 17/06/2004
Éditeur(s) : F.-X. de Guibert
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

19,30 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le texte de la 6e demande du Notre Père, traduite depuis 1966 posait déjà question à Origène et aux premiers Pères de l'Eglise. Sa traduction ne semble plus être acceptée par toutes les Eglises chrétiennes. Après une analyse du texte grec et des problèmes qu'il pose, il est proposé que les Eglises de France abandonnent la version oecuménique en adoptant une nouvelle traduction. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

«Ne nous soumets pas à la tentation» Le texte de la 6e demande du Notre Père, traduit depuis 1966 par cette phrase posait déjà question à Origène. L'Assemblée des évêques orthodoxes de France propose une nouvelle traduction française du Notre Père. Notre père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel ; donne-nous aujourd'hui notre pain essentiel ; et ne nous laisse pas entrer dans l'épreuve, mais délivre-nous du Malin. Le livre de Jean-Marie Gourvil explicite les raisons qui nécessitent d'abandonner la traduction oecuménique de cette demande : l'homme peut-il ne pas être soumis à la tentation et à l'épreuve, Dieu pourrait-il être le tentateur ? L'ouvrage fonde la nécessité d'une nouvelle traduction de la 6e demande, en s'appuyant sur les commentaires patristiques de cette phrase du Notre Père. Pour les Pères grecs et latins et leurs successeurs, le combat intérieur, l'affrontement aux passions, à la tentation et à l'épreuve, sont la marque de la condition humaine et du chemin vers l'union à Dieu et la déification. Vision paradoxale du christianisme qui appelle l'homme au bonheur, «heureux l'homme» (Ps. 1 ; 1), mais lui propose, en même temps, l'abandon et le combat évangélique, formulé dans le Sermon sur la montagne. En s'appuyant sur l'histoire du rapport de l'occident à la souffrance, les pages de ce livre nous invitent à comprendre le contexte culturel dans lequel la traduction oecuménique était apparue et pourquoi il est nécessaire de proposer une autre traduction. Le texte constitue une introduction à la vie évangélique, telle qu'elle est portée à travers les siècles, tant par l'Église d'orient que par les saints d'occident.

Fiche Technique

Paru le : 17/06/2004

Thématique : Bibles

Auteur(s) : Auteur : Jean-Marie Gourvil

Éditeur(s) : F.-X. de Guibert

Collection(s) : Essais et romans religieux

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86839-822-7

EAN13 : 9782868398222

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 168

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 226 g