Chargement...
Chargement...

Jean Tinturier (Vierzon, 20 février 1921-Mauthausen, 16 mars 1945) : séminariste, l'un des cinquante

Auteur : Charles Molette

Paru le : 05/06/2008
Éditeur(s) : F.-X. de Guibert
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Biographies
Contributeur(s) : Non précisé.

20,30 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Séminariste à Bourges, J. Tinturier est contraint par le STO à partir dans le Reich. Au sein de la Mission Saint-Paul, il se donne à l'action catholique pour soutenir ses compagnons. Repéré par la Gestapo, il est envoyé dans les camps de concentration : Flossenbürg, Auschwitz et Mauthausen, où il meurt. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Jean Tinturier 1921-1945 L'introduction de cet ouvrage pose la lourde question que soulevait déjà en 1945 le Père de Lubac : « Il semble que l'Église ait honte de ses martyrs ». Pourquoi ? Le silence qui, aujourd'hui encore, semble recouvrir leur mémoire proviendrait-il d'un « changement de paradigme » dans le catholicisme français ? Jean Tinturier, séminariste de Bourges contraint par le S.T.O., est parti avec sa classe d'âge requise dans le Reich. En Thuringe où il arrive, il se donne à l'action catholique pour soutenir ses compagnons : cette résistance d'inspiration chrétienne, localement organisée, se traduit alentour par un fraternel soutien moral et spirituel. Repéré par la Gestapo, il est arrêté parce que « .par son action catholique auprès de ses camarades français pendant son service du travail obligatoire, J. T. est un danger pour l'État et le peuple allemand. » De Berlin arrive la condamnation aux camps de concentration : Flossenbürg, Mauthausen, Auschwitz et retour à Mauthausen... pour, entre deux jocistes, y mourir, ayant en ses mains une planchette dans laquelle il avait fait dix crans... son chapelet. Cette action catholique française, la « Mission Saint Paul », fut la seule de ce genre organisée au sein des dix millions de Zwangsarbeiter provenant de toute l'Europe et asservis par le Grand Reich. Page de lumière et d'entraide. Victoire de l'amour et de l'amitié sur la haine farouche, Joël Fortmann, jeune historien allemand, estime que cette « résistance pacifique de l'action catholique française a fortement participé à la construction d'une Europe nouvelle, pacifique... Mais jusqu'à présent l'Église s'est tue. Pourquoi ? ».

Fiche Technique

Paru le : 05/06/2008

Thématique : Questions de société / témoignages

Auteur(s) : Auteur : Charles Molette

Éditeur(s) : F.-X. de Guibert

Collection(s) : Biographies

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7554-0219-9

EAN13 : 9782755402193

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 234

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 304 g