Chargement...
Chargement...

Les bourreaux en France : du Moyen Age à l'abolition de la peine de mort

Auteur : Frédéric Armand

Paru le : 13/09/2012
Éditeur(s) : Perrin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Synthèses historiques
Contributeur(s) : Non précisé.

23,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
14,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Illustrée d'exemples, une approche à la fois sociologique, historique, technique et humaine de la vie des bourreaux, depuis l'instauration de cette charge qui fut la clé de voûte de la justice française jusqu'à son abolition en 1981. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Depuis l'instauration de la charge au Moyen Age, le bourreau est un personnage à la fois craint et méprisé, mais indispensable dans une société où la peine de mort constitue durant des siècles la clef de voûte de toute justice. Comment est-il choisi ? Comment vit-il ? Pourquoi et dans quelle mesure sa femme et ses enfants participent à l'exécution des condamnés ? Pourquoi l'Eglise ferme-t-elle les yeux sur les mariages incestueux des bourreaux ? Pourquoi y a-t-il eu des dynasties de bourreaux, les Jouanne, Desmorest, Sanson ou Deibler ? Comment le public lui-même participe-t-il à la mise à mort des condamnés ? Autant de questions qui trouvent ici des réponses claires et illustrées d'exemples. Les aspects techniques de la fonction - question, pendaison, décapitation, noyade, ébouillantage, écartèlement - sont essentiels, car ils répondent à un système très codifié de mise à mort, tenant compte du crime commis et du rang social du condamné. La Révolution bouscule les rites séculaires, et l'adoption de la guillotine constitue à elle seule une rupture majeure dans l'application de la peine de mort et dans l'existence même des bourreaux, jusqu'à l'abolition en 1981 qui porte un coup fatal à la profession.

Fiche Technique

Paru le : 13/09/2012

Thématique : Histoire de France - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Frédéric Armand

Éditeur(s) : Perrin

Collection(s) : Synthèses historiques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-262-03798-1

EAN13 : 9782262037987

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 332

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,9 cm

Poids : 523 g