Chargement...
Chargement...

Urbanités : vivre, survivre, se divertir dans les villes : XVe-XXe siècles

Paru le : 16/11/2012
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Sociétés
Contributeur(s) : Directeur de publication : Dominique Le Page - Directeur de publication : Jérôme Loiseau - Directeur de publication : Alain Rauwel

30,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les formes d'émergence de la modernité urbaine dans la France d'Ancien Régime sont étudiées, mettant en évidence le rôle de l'Etat, tant par le biais des institutions centrales de la monarchie que par celui des régimes révolutionnaires et par les organes représentatifs provinciaux. L'importance des bourgeois et du peuple des villes capables de susciter des outils de régulation est aussi évoquée. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

De l'automne du Moyen-Âge aux métropoles millionnaires de la modernité, la définition de la ville a acquis une complexité nouvelle. Les indicateurs se sont multipliés, des plus immédiatement quantifiables aux plus subtilement idéels : un espace délimité, certes (mais de moins en moins) ; des institutions propres ; une certaine population agglomérée ; des activités caractéristiques. Mais aussi des sociabilités originales, des rituels identitaires, pour tout dire des sensibilités spécifiques. Consacré principalement aux petites villes du royaume de France, ce volume justement intitulé «Urbanités» traite quelques uns de ces aspects pour une période allant du XVe au XIXe siècle en insistant sur les hiérarchies urbaines, sur les questions de violence et de lutte contre la pauvreté, en s'intéressant aux pratiques culturelles considérées tant dans leur caractère public (fêtes ou cérémonies) que privé (bibliothèques, activités érudites) et en décrivant quelques transformations induites par la période révolutionnaire. Il est ainsi démontré que la ville, même de rang modeste, a constitué, tout au long de l'Ancien Régime, un laboratoire de la modernité. Ce volume rend hommage à Christine Lamarre, professeur émérite d'Histoire moderne à l'Université de Bourgogne, membre de la Société d'études de l'Histoire des villes moyennes en France et présidente du Comité départemental pour l'histoire de la Révolution française.

Fiche Technique

Paru le : 16/11/2012

Thématique : Aménagement du territoire

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Ed. universitaires de Dijon

Collection(s) : Sociétés

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-36441-036-3

EAN13 : 9782364410367

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 510

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,8 cm

Poids : 730 g