Chargement...
Chargement...

Je prie pour Carnot qui va être assassiné ce soir : un attentat contre la République, 24 juin 1894

Auteur : Karine Salomé

Paru le : 16/05/2012
Éditeur(s) : Vendémiaire
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Chroniques
Contributeur(s) : Non précisé.

18,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
7,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Etude des vagues d'attentats anarchistes qui ont bouleversé la IIIe République. L'auteure revient sur le mouvement anarchiste et sur sa perception dans l'opinion et cherche les causes et les conséquences de ces attentats. Elle aborde aussi le procès de Caserio, meurtrier de Carnot, ainsi que la répression qui s'ensuit dont les fameuses "lois scélérates". ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le 24 juin 1894, le président de la République Sadi Carnot est assassiné à Lyon par l'anarchiste italien Santo Caserio, à l'issue d'un mandat marqué par l'agitation boulangiste et le scandale de Panama. Le président est frappé d'un coup de poignard alors qu'il traverse la ville dans une voiture découverte : un mode opératoire qui rappelle le régicide. Mais le geste s'inscrit surtout dans la vague d'attentats anarchistes qui depuis quelques années secoue la France, au cri de « Vive la dynamite ! » La dénonciation des « bourgeois » s'exprime en effet avec une virulence particulière dans ces milieux enflammés par l'exemple russe : les rues de Paris puis l'enceinte même de la Chambre des députés ont déjà été le théâtre de cette « propagande par le fait ». En retour, la xénophobie la plus féroce se donne alors libre cours : des milliers d'ouvriers ou d'artisans italiens, conspués comme complices du meurtrier sont contraints de quitter le territoire. Quant à l'énigmatique Caserio, qui refuse de révéler s'il a agi seul ou bénéficié des complicités d'une « conspiration » à l'échelle européenne, criminologues et experts en tous genres s'interrogent sans relâche sur ses motivations : la figure du « monstre » laisse ainsi peu à peu la place à celle du « terroriste », invention de l'époque promise à un bel avenir.

Fiche Technique

Paru le : 16/05/2012

Thématique : Histoire de France - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Karine Salomé

Éditeur(s) : Vendémiaire

Collection(s) : Chroniques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-36358-023-0

EAN13 : 9782363580238

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 186

Hauteur : 20 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 233 g