Chargement...
Chargement...

La France perd la mémoire : comment un pays démissionne de son histoire

Auteur : Jean-Pierre Rioux

Paru le : 27/04/2006
Éditeur(s) : Perrin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

16,30 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une étude illustrant les difficultés à faire vivre la mémoire collective. Du refus de commémorer Austerlitz au refus des racines chrétiennes, de l'affirmation de la Shoah au gâchis du "devoir" de mémoire, l'auteur affirme la volonté d'amnésie régnant dans le pays, un Etat qui refuse toute gestion nationale du passé. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Notre débâcle intime et collective, celle du souvenir et de l'art de vivre, est en cours. Nous assistons à l'exténuation du vieux rêve qui faisait de la France un héritage et un projet. Tout se passe comme si ce pays était sorti de l'histoire vive pour entrer en mémoire vaine, comme si la rumination avait remplacé l'ambition et qu'on expédie par pertes et profits Austerlitz, la laïcité ou un demi-siècle de paix en Europe. Hier, nous célébrions la nation républicanisée, l'histoire laïcisée et l'intérêt général ; aujourd'hui, nous valorisons les mémoires et les «devoirs» de mémoire, mais nous ne savons plus saisir l'âme de la France. Résultat : ce pays vit à l'heure du n'importe quoi mémoriel.

Fiche Technique

Paru le : 27/04/2006

Thématique : Histoire de France - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Jean-Pierre Rioux

Éditeur(s) : Perrin

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-262-02453-7

EAN13 : 9782262024536

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 221

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 300 g