Chargement...
Chargement...

Au Moyen Age, entre tradition antique et innovation : actes du 131e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Grenoble, 2006

Auteur : Congrès national des sociétés historiques et scientifiques (131 ; 2006 ; Grenoble)


32,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le Moyen Age, imprégné de fondements antiques, a aussi connu des innovations dans les domaines littéraire, artistique, technique et exégétique qui sont ici analysées. Notamment : Renovatio et réforme dans l'exégèse carolingienne ( S. Shimahara) ; L'appareil décoratif à l'époque romane (G.R. Delahaye) ; Innovation technique, aridité et sécheresse en Méditerranée ( H. Bresc). ©Electre 2021

C'est avec l'ancien que l'on fait du neuf : l'innovation est nécessairement reprise d'éléments culturels antérieurs, réaménagés, transformés, subvertis et enrichis. Le Moyen Âge est imprégné de culture antique : culture romaine dans l'Occident où nous nous trouvons, mais aussi culture juive, transmise par la Bible en latin et en hébreu. C'est sur la renovatio culturelle, à partir de ces fondements antiques dans le haut Moyen Âge, que s'ouvre l'ouvrage, et quoi de plus emblématique que la grande synthèse du savoir gréco-romain établie au début du VIIe siècle : les Étymologies d'Isidore de Séville. C'est un relais capital vers les renaissances de l'époque carolingienne, qui sont analysées ensuite dans les domaines littéraire, artistique et exégétique. L'innovation peut aussi prendre des chemins techniques plus prosaïques et moins visibles, comme l'assemblage décoratif nouveau des moellons dans les murs des églises romanes, dont on connaît les modèles antiques et les relais carolingiens. La tradition ne fait pourtant pas que nourrir l'innovation : la mise en oeuvre d'inventions nouvelles en matière d'irrigation dans les pays méditerranéens aux XVe et XVIe siècles est freinée par la pénurie d'investisseurs. La tension entre tradition et innovation est abordée à propos de la musique : théorie dans l'Antiquité, elle devient pratique au XIIe siècle, puis objet de plaisir. On suivra aussi l'histoire des représentations de l'Adoration des mages, qui peut être interprétée comme exprimant le triomphe du christianisme sur les dieux et l'empereur romains, ou l'interprétation politique aux XIVe et XVe siècles de prophéties de Protée et de Ganymède, qui ne sont pas sans rapport avec les anciens oracles sibyllins juifs.

Fiche Technique

Paru le : 15/05/2009

Thématique : Histoire générale du Moyen-Age

Auteur(s) : Auteur : Congrès national des sociétés historiques et scientifiques (131 ; 2006 ; Grenoble)

Éditeur(s) : CTHS

Collection(s) : CTHS-Histoire, n° 36

Contributeur(s) : Directeur de publication : Michel Balard - Directeur de publication : Michel Sot

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7355-0689-4

EAN13 : 9782735506897

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 336

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,0 cm

Poids : 535 g