Chargement...
Chargement...

Triomphe et mort de la révolution des droits de l'homme et du citoyen : 1789-1795-1802

Auteur : Florence (historienne) Gauthier

Paru le : 06/02/2014
Éditeur(s) : Syllepse
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

22,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
16,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

L'auteure envisage l'histoire de la Révolution française du point de vue de son projet exprimé dans les deux déclarations des droits de 1789 et de 1793, déclarations qui ont suscité une lutte terrible pour ou contre la réalisation de ces principes, y compris dans leur dimension anti-conquérante et anticolonialiste. Elle suit les différentes interprétations données au vocable de droit naturel. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

De 1789 à 1795, la révolution fut une révolution des peuples, une révolution du « droit naturel humaniste », parce qu'elle tenta de libérer l'homme et la société du despotisme doctrinal des Églises, du despotisme de l'État séparé de la société, du despotisme du pouvoir économique conquérant, colonialiste et raciste, du despotisme de la différence sexuelle. Comment est-on passé de la ré-publique populaire à la ré-privée des possédants ? Comment la Révolution en est-elle venue à contredire sa philosophie et à supprimer la Déclaration des droits naturels de l'homme et du citoyen, et cela jusqu'en... 1946 ? Florence Gauthier expose l'importance de l'affrontement entre « côté gauche » et « côté droit » à propos du droit à l'existence et de la loi martiale, du cosmopolitisme, du droit des femmes, de la guerre de conquête et de la question coloniale, de l'esclavage, aboli en 1794 et rétabli en 1802 par Napoléon Bonaparte pour satisfaire aux nécessités de l'économie et aux intérêts de la classe des possédants en pleine mutation. Elle montre l'étroitesse des liens qui unirent les organisateurs de Thermidor au parti colonial de Corse et de Saint-Domingue. C'est en s'opposant à la dynamique de la Révolution de 1789 que la bourgeoisie s'est constituée en classe consciente de ses intérêts particuliers. La Constitution de 1795 illustre ainsi l'avènement de l'intérêt particulier des possédants et du despotisme de leur pouvoir économique sur le monde.

Fiche Technique

Paru le : 06/02/2014

Thématique : Révolution Française

Auteur(s) : Auteur : Florence (historienne) Gauthier

Éditeur(s) : Syllepse

Collection(s) : Histoire, enjeux et débats

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84950-393-2

EAN13 : 9782849503935

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 387

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 513 g