Chargement...
Chargement...

La grande fracture : 14 juillet 1790- 21 janvier 1793

Auteur : Michel Winock

Paru le : 28/08/2014
Éditeur(s) : Perrin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Tempus, n° 558
Contributeur(s) : Non précisé.

11,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
9,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Chronique de l'échec de la monarchie constitutionnelle. Entre la fête de la Fédération le 14 juillet 1790 et l'exécution de Louis XVI le 21 janvier 1793, l'union nationale a sombré, le schisme religieux et les massacres de septembre 1792 annoncent la guerre civile, tandis qu'aux frontières les armées de l'Europe coalisées menacent. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

14 juillet 1790 : la fête de la Fédération, au Champ de Mars, célèbre l'union des Français sur la base de la liberté et de l'égalité. 21 janvier 1793 : Louis XVI, condamné par la Convention pour trahison, est guillotiné. Entre ces deux dates, la monarchie constitutionnelle a fait naufrage, la République a été proclamée. C'est une révolution dans la Révolution. Mais l'union nationale a sombré, le schisme religieux et les massacres de septembre 1792 annoncent la guerre civile, tandis qu'aux frontières les armées de l'Europe coalisée menacent. C'est cette grande fracture que décrit Michel Winock, avec autant de rigueur que d'émotion, et avec la verve qui avait déjà fait revivre 1789, l'année sans pareille.

Fiche Technique

Paru le : 28/08/2014

Thématique : Histoire moderne générale

Auteur(s) : Auteur : Michel Winock

Éditeur(s) : Perrin

Collection(s) : Tempus, n° 558

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-262-04419-8

EAN13 : 9782262044190

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 500

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 260 g