Chargement...
Chargement...

La guerre civile en France

Auteur : Karl Marx

Paru le : 09/05/2007
Éditeur(s) : Mille et une nuits
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Commentateur de texte : Grégoire Chamayou

3,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
2,49 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Description et analyse de l'attaque en 1871 par les troupes de Thiers des membres de la Commune de Paris, et réflexion du philosophe sur les modalités de la prise du pouvoir. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La guerre civile en France Texte intégral Dans les derniers jours de mai 1871, les troupes d'Adolphe Thiers écrasent la Commune. De Londres, où il est exilé, Karl Marx a suivi la période révolutionnaire qui, depuis le 26 mars 1871, a vu le prolétariat parisien prendre le pouvoir dans la capitale assiégée par les Prussiens : c'est que, pour la première fois, a été mise en place une forme autonome de gouvernement ouvrier. Il ne croyait pas à la possibilité de la révolution. Il a été impressionné par l'héroïsme du peuple parisien. Au lendemain de la « Semaine sanglante », il tire les leçons de la défaite : la guerre civile en France, en 1871, c'est le massacre de la population par le gouvernement français et son armée aux mains de la canaille bourgeoise de Versailles. Prendre le pouvoir ne suffit pas.

Fiche Technique

Paru le : 09/05/2007

Thématique : Histoire contemporaine générale

Auteur(s) : Auteur : Karl Marx

Éditeur(s) : Mille et une nuits

Collection(s) : La petite collection, n° 526

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7555-0020-4

EAN13 : 9782755500202

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 124

Hauteur : 15 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 88 g