Chargement...
Chargement...

Rebelles et révolté(e)s : de la Belle Epoque (?) à la grande boucherie en Franche-Comté

Auteur : Joseph Pinard

Paru le : 17/09/2003
Éditeur(s) : Cêtre
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

23,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'auteur tente de réhabiliter plusieurs personnes vivant en Franche Comté et victimes, selon lui, d'une infamie ou d'une erreur judiciaire. C'est, notamment, un soldat français fusillé en 1915 pour avoir refusé de porter un pantalon sale ou encore, un ouvrier condamné au bagne pour s'être solidarisé avec son camarade de régiment. Contient de nombreux témoignages et documents inexploités. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Rebelles comme Louis Minjoz, Auguste Jouchoux, Gabrielle Petit mettant en cause les injustices criantes de leur temps. Révolté(e)s comme les prolétaires des Soieries ou l'ouvrier ferblantier Cottet-Dumoulin. Belles figures connues ou anonymes qui méritaient d'être tirées de l'oubli. Belle époque... l'expression fut inventée après le carnage de 14-18. Mais la nostalgie trahit la réalité. La grève des Soieries en 1908 à Besançon nous plonge dans un univers à la Zola : dureté de la condition ouvrière, coalition des pouvoirs pour briser le mouvement ouvrier et emprisonner contre toute justice la militante féministe Gabrielle Petit. La vie du père de Jean Minjoz, un instituteur devenu avocat pour défendre les petites gens, pacifiste tué à la guerre, permet de faire le portrait d'une belle figure de disciple de Jaurès. En avril 1914, dans un hebdo bisontin, un journaliste visionnaire intitule son article «La grande boucherie». En février 1915, le soldat franccomtois Bersot est fusillé pour avoir refusé de porter un pantalon sale. À l'aide de nombreux documents et témoignages inexploités, Joseph Pinard reconstitue l'affaire, évoque le drame vécu par une veuve de 29 ans et une fillette de 6 ans stigmatisées parce que Lucien Bersot a été considéré comme ayant été un lâche face aux boches. Et si après de durs combats la réhabilitation est intervenue, justice n'a jamais été rendue à Elie Cottet-Dumoulin, un ouvrier de Battant, condamné au bagne pour avoir osé se solidariser avec son camarade de régiment. Est-il trop tard pour rendre son honneur à la victime d'une infamie ?

Fiche Technique

Paru le : 17/09/2003

Thématique : Histoire contemporaine générale

Auteur(s) : Auteur : Joseph Pinard

Éditeur(s) : Cêtre

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-87823-126-0

EAN13 : 9782878231267

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 304

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 400 g