Chargement...
Chargement...

La torture dans la République : essai d'histoire et de politique contemporaines, 1954-1962

Auteur : Pierre Vidal-Naquet


19,80 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Démontre que le système policier répressif mis en place pendant la guerre d'Algérie use de la torture alors que le droit l'a abolie en France depuis 1788. ©Electre 2021

La torture dans la république La torture a été officiellement abolie en France en 1788. La Révolution n'en usa pas, ni l'Empire. En 1959, pourtant, quatre étudiants portaient plainte à Paris, pour avoir subi la question des mains de policiers en service, rue des Saussaies, à deux pas de l'Elysée. Encore ne représentaient-ils qu'un cas parmi les milliers qu'on aurait découverts au même instant dans ces départements français que formait alors l'Algérie. Comment en était-on arrivé là ? Historien, Pierre Vidal-Naquet est animé d'une passion, celle de la justice. Il démonte ici la logique d'un système qui, une fois mis - ou plutôt remis - en marche, est bien difficile à bloquer. Comme il paraît tentant en effet, lorsqu'on est persuadé d'avoir raison, d'user de sa force pour écraser le « rebelle » désarmé ! Raison d'Etat. C'est précisément contre cette forme de régression que les hommes ont inventé le droit. On voit dès lors où se situe le combat véritable, et comment, même gagnées, les « batailles d'Alger » sont toujours des défaits.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 23/10/1998

Thématique : Ve République

Auteur(s) : Auteur : Pierre Vidal-Naquet

Éditeur(s) : Minuit

Collection(s) : Grands documents

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7073-1657-1

EAN13 : 9782707316578

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 199

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 240 g