Chargement...
Chargement...

Carnets de guerre : ma campagne de Dunkerque : 10 mai 1940-1er juin 1940

Auteur : Arnaud de Vogüé

Paru le : 17/01/2002
Éditeur(s) : Tirésias
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

23,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Récit inachevé de la campagne de Dunkerque, écrit par un témoin authentique, s'étant trouvé au contact direct de certains chefs de corps français et britanniques à divers moments cruciaux de la bataille. Il dépeint l'ambiance qui régnait dans ces unités de combat et fait part de son malaise à voir certains dirigeants, complètement soumis et vils, oublier l'honneur et le service de la France. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

L'auteur de ces Carnets de guerre nous avertit que son récit daté du 10 mai au 1er juin 1940 est «inachevé». Modestie ou réalité ? car à la lecture de ces feuilles nous verrons que cette «aventure» est à verser par sa densité au dossier de notre histoire contemporaine. Ces jours, douloureux pour la France, sont décrits et se déroulent dans ce qu'Arnaud de Vogüé appelle «ma» campagne de Dunkerque. Avec précision, force, souvent avec retenue et une intimité jamais outrageuse, il nous donne et porte à notre connaissance ce pan de notre histoire trop peu connue sinon peu dévoilée dans sa forte réalité et même crudité. Loin d'un monde du paraître ou des faux semblants, Arnaud de Vogüé part en guerre et nous conforte dans la haute idée qu'il a de son Pays. Mais aussi pour notre malheur nous fait part de son - disons-le pudiquement - étonnement à voir certains dirigeants oublier l'honneur et le service de la France. L'auteur ne fait pas acte de moralisateur, mais nous enseigne la Morale, celle d'un homme restant debout et ceci malgré les jours noirs se dessinant déjà sous ses yeux, avec les veuleries sinon la soumission de nombre de chefs qui dirigent sa patrie. Il nous rappelle que «Quand on commencera à se préoccuper sérieusement d'écrire l'histoire véridique de cette lamentable guerre de mai-juin 1940», ajoutant avec une lucidité côtoyant une normalité des faits et une banale vérité, «ce récit d'un témoin authentique... sera peut-être considéré comme intéressant...» comme si nous avions besoin de cette précision tant l'honnêteté et l'exactitude des événements nous foudroient de véracité. Ici une page de vérité, Histoire vraie, nous est contée. Dans sa préface, le colonel Méric nous décrit par la chronologie et au quotidien ce récit et il ajoute : «Mais, au-delà de la simple relation des tâches qui lui sont propres, Arnaud de Vogüé dépeint avec une grande élégance de style, l'ambiance qui règne, tant dans les états-majors britanniques et français que dans les unités de combat.» On ne peut pas être plus précis et exhaustif dans cette description de l'ouvrage. Journal qui regorge d'informations et de trésors humains jusqu'à ce jour non dévoilés. Ces pages sont à lire avec le plus grand intérêt. En finissant ces quelques lignes, je retiendrai ces deux vers comme un Prélude à ces pages magnifiques : Tous les pays qui n'ont plus de légende/Seront condamnés à mourir de froid...

Fiche Technique

Paru le : 17/01/2002

Thématique : Autres biographies

Auteur(s) : Auteur : Arnaud de Vogüé

Éditeur(s) : Tirésias

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-908527-87-1

EAN13 : 9782908527872

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 275

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 515 g