Chargement...
Chargement...

Aux débuts de l'urbanisme français : regards croisés de scientifiques et de professionnels : fin XIXe-début XXe siècle

Auteur : Vincent Berdoulay

Auteur : Paul Claval

Paru le : 15/02/2001
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Vincent Berdoulay - Directeur de publication : Paul Claval

23,90 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
17,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Cet ouvrage se consacre à l'histoire de la pensée urbanistique en France entre la période d'Haussmann à la seconde moitié du 19e siècle et celle de Le Corbusier aux alentours de la Seconde Guerre mondiale. Il présente en particulier une certaine école française, née au tournant du siècle, qui rassemble de jeunes architectes à l'originalité évidente mais au succès paradoxalement limité. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Les histoires de l'urbanisme en France font généralement un saut de la période d'Haussmann à celle où les doctrines des Congrès Internationaux d'Architecture Moderne et de Le Corbusier triomphent, aux alentours de la Seconde Guerre mondiale. S'agit-il vraiment d'une phase où la pensée urbanistique s'endort ? Cet ouvrage montre qu'il n'en est rien. Ingénieurs, architectes, paysagistes, urbanistes ou géographes s'ingénient alors à comprendre la ville pour mieux agir sur elle. L'ébranlement se situe au tournant du siècle, lorsque le Musée social met à la portée d'une génération de jeunes architectes un savoir social encore en formation. Ainsi se crée, autour de Jean-Claude Nicolas Forestier, d'Henri Prost, de Léon Jaussely, d'Ernest Hébrard, de Donat-Alfred Agache et de la Société française des Architectes Urbanistes, fondée en 1911, une véritable école française d'urbanisme. C'est autour de cette école que tournent la plupart des contributions à cet ouvrage : les origines leplaysiennes de la sociologie qu'elle met en œuvre, ses rapports avec d'autres disciplines, ses formulations, les champs d'expérience qui s'ouvrent à elle en France, au Maroc ou ailleurs dans le monde, puis la concurrence qu'elle rencontre du côté du courant moderniste. L'originalité de cette école est évidente. Pourquoi n'a-t-elle pas eu plus de succès en France et n'a-t-elle pas eu une postérité plus abondante ? Telle est la question que pose cet ouvrage. Une manière habile de proposer de bâtir des normes urbanistiques et de résoudre les problèmes que rencontrent les villes a été imaginée en France entre 1895 et la Première Guerre mondiale. Pourquoi ne s'est-elle pas transformée en une grande tradition ? Pourquoi a-t-elle été supplantée par des doctrines moins riches ? Quelle a été la part de l'atonie économique de la période ? Quelle a été celle des jeux d'influence au sein d'une profession qui se cherchait ?

Fiche Technique

Paru le : 15/02/2001

Thématique : Aménagement du territoire

Auteur(s) : Auteur : Vincent Berdoulay Auteur : Paul Claval

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Géographie et cultures. Histoire et épistémologie de la géographie

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-0994-X

EAN13 : 9782747509947

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 256

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 466 g