Chargement...
Chargement...

Explorations et voyages scientifiques de l'Antiquité à nos jours : actes du 130e congrès des sociétés historiques et scientifiques, La Rochelle, 2005

Auteur : Congrès national des sociétés historiques et scientifiques (130 ; 2005 ; La Rochelle)

Paru le : 11/12/2008
Éditeur(s) : CTHS
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : CTHS-Histoire, n° 34
Contributeur(s) : Directeur de publication : Christiane Demeulenaere-Douyère

35,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'esprit de découverte s'est perpétué et développé à travers les temps, notamment dans le cadre des grands voyages d'exploration de l'âge classique et des Lumières. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, l'idée principale consiste à parfaire sa connaissance du monde. C'est l'âge d'or des voyageurs savants, philosophes et naturalistes. Avec le XIXe siècle, l'intérêt gagne les hommes et les moeurs. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Explorations et voyages scientifiques de l'Antiquité à nos jours Le mot « explorateur » fait son entrée dans le Dictionnaire de l'Académie française en 1718. Cependant, les premiers voyages d'exploration remontent au moins à l'Antiquité. La curiosité a de tout temps poussé les hommes à se mettre en quête d'une réalité qui leur était encore inconnue, mais qu'ils pressentaient. La tradition classique abonde de récits plus ou moins mythiques attestant que l'ambition d'élargir les limites du monde connu a conduit les Anciens à entreprendre des navigations parfois périlleuses. L'esprit de découverte s'est perpétué et développé à travers les temps, notamment dans le cadre des grands voyages d'exploration de l'Âge classique et du Siècle des lumières. Mais, aux XVIIe et XVIIIe siècles, il s'agit moins de conquérir de nouveaux territoires et de s'emparer de leurs richesses que de parfaire l'image qu'on a du monde et sa connaissance. S'ouvre alors un véritable âge d'or pour les voyageurs savants, philosophes et naturalistes, désireux de collecter des savoirs nouveaux. Le XIXe siècle a vu les explorateurs s'élancer à la conquête des larges taches blanches que comportent encore les cartes ; en Afrique, en Asie et en Amérique s'ouvrent de vastes champs à leurs curiosités. En même temps, l'intérêt des voyageurs explorateurs s'élargit plus systématiquement de la connaissance des faits de nature à celle des hommes et de leurs moeurs.

Fiche Technique

Paru le : 11/12/2008

Thématique : Autres études historiques

Auteur(s) : Auteur : Congrès national des sociétés historiques et scientifiques (130 ; 2005 ; La Rochelle)

Éditeur(s) : CTHS

Collection(s) : CTHS-Histoire, n° 34

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7355-0681-9

EAN13 : 9782735506811

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 622

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 3,2 cm

Poids : 964 g