Chargement...
Chargement...

Le livre mémorial des déportés de France arrêtés par mesure de répression et dans certains cas par mesure de persécution, 1940-1945

Auteur : Fondation pour la mémoire de la déportation

Paru le : 23/10/2004
Éditeur(s) : Tirésias
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Marie-José Chombart de Lauwe

140,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

C'est sous la présidence de Marie-Claude Vaillant-Couturier, ancienne résistante et déportée à Auschwitz et Ravensbrück, que la Fondation a décidé de réaliser ce livre qui remplit deux objectifs : approfondir la connaissance de la déportation et faire oeuvre de mémoire. Plus de 860.000 noms sont répertoriés, hommes et femmes déportés pour leurs activités, leurs sentiments ou leurs propos. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Historique et fonctionnement Créée en 1990 à l'initiative de la Fédération Nationale des Déportés et Internés Résistants et Patriotes (FNDIRP) et de l'Union des Mutuelles d'Île de France (UMIF), la Fondation a été reconnue d'utilité publique par décret du 17 octobre 1990. Elle s'honore du Haut Patronage du Président de la République. Marie-Claude Vaillant-Couturier, ancienne résistante, déportée à Auschwitz et Ravensbrück, en a été la première présidente de 1990 à 1996. Elle a souhaité et obtenu la reconnaissance de la Fondation par l'ensemble des fédérations, associations et amicales de déportés qui ont contribué, chacune à la mesure de ses moyens, à l'accroissement de son capital initial. Les Fédérations et certaines amicales siègent au Conseil d'Administration de la Fondation. C'est sous sa présidence que s'est décidé le projet de réalisation d'un Livre-Mémorial des déportés «par mesure de répression» qui faisait cruellement défaut dans le champ mémoriel de l'après-guerre. Marie José Chombart de Lauwe, résistante, déportée à Ravensbrück et Mauthausen, est élue présidente en 1996, Marie-Claude Vaillant Couturier devenant alors présidente d'honneur. Tout en poursuivant les actions lancées par la précédente présidente, elle oriente l'action de la Fondation vers la pédagogie de la transmission de la mémoire et la préparation de la période de «l'après témoin». La Fondation a son siège à Paris, 30 boulevard des Invalides. Sa politique générale et son budget son arrêtés par un Conseil d'Administration de 18 membres, composé de trois collèges, le collège des fondateurs (ou premier collège), le collège des représentants de l'État (ou deuxième collège) au sein duquel siègent cinq ministères (Défense, Intérieur, Éducation nationale, Culture, Économie-Finances) et le collège des personnalités cooptés ou troisième collège, où siègent principalement des représentants d'associations et amicales de déportés. Un Bureau de six membres assure la mise en oeuvre et le suivi des décisions du Conseil d'Administration. Il se réunit à peu près une fois par mois. La gestion quotidienne est assurée par un directeur général assisté de personnels à effectifs et statuts variables, salariés contractuels, bénévoles, ou fonctionnaires mis à disposition de la Fondation par l'État pour une durée limitée. Activités Les activités de la Fondation sont de trois ordres: Le premier est axé sur l'approfondissement de la connaissance de la déportation et de son histoire. C'est de ce domaine que relèvent notamment la réalisation du Livre-Mémorial ainsi que la constitution d'un centre de documentation et d'un fond important d'enregistrements de témoignages vidéo et sonores de déportés. Le deuxième est orienté vers la transmission de cette mémoire et de cette histoire, par l'élaboration d'instruments pédagogiques tels que CDRom et vidéocassettes - bientôt relayées par la génération des DVD -, dépliants et publications divers, expositions, et deux fois par an, par l'animation d'un séminaire ouvert aux personnes désirant s'investir dans la transmission de la mémoire. Le troisième enfin relève de la vigilance et se veut «défense de la mémoire», par la dénonciation de toute atteinte à l'honneur des résistants et déportés et une lutte inlassable contre les falsificateurs de l'histoire et les négationnistes. Elle s'entoure, dans ces activités, des avis et conseils de l'ensemble des responsables associatifs, réunis pour la circonstance en collège des présidents et de nombreuses commissions consultatives, dont singulièrement son conseil scientifique, historique et pédagogique.

Fiche Technique

Paru le : 23/10/2004

Thématique : Histoire du monde - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Fondation pour la mémoire de la déportation

Éditeur(s) : Tirésias

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-915293-05-8

EAN13 : 9782915293050

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 19 cm / Largeur : 24 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 7710 g