Chargement...
Chargement...

Contre la bienveillance

Auteur : Yves Michaud


18,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
12,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

La montée du fondamentalisme religieux et du populisme rend certaines idées caduques, notamment celle selon laquelle il est possible de bâtir une communauté politique sur la bienveillance. Pour le spécialiste de philosophie politique, la république doit se construire sur des droits mais aussi des devoirs, et le bien commun suppose des renoncements qui ne vont pas de soi. ©Electre 2019

Le constat est maintenant partout : la puissance du fondamentalisme religieux, la montée des populismes de droite comme de gauche, le discrédit de la classe politique, le rejet de la construction européenne, rendent caducs les schémas anciens. En particulier l'idée que la démocratie, à force de bienveillance, peut tolérer toutes les différences, toutes les croyances. Oui ! Il y a des croyances insupportables et intolérables. Non ! Le populisme n'est pas une illusion qui se dissipera d'elle-même avec un peu de pédagogie et de bonne volonté. Non ! La politique internationale n'obéit pas aux chartes du droit international. Il faut dénoncer la tyrannie des bons sentiments, la politique de l'émotion et de la compassion. Non que la bienveillance soit un sentiment indigne, mais nous devons cesser de croire qu'on peut bâtir sur elle une communauté politique.

Contenus Mollat en relation

Vidéos

Chargement...

Événements

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 23/03/2016

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Yves Michaud

Éditeur(s) : Stock

Collection(s) : Les essais

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-234-08118-1

EAN13 : 9782234081185

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 179

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 238 g