Chargement...
Chargement...

La chute de Constantinople, 1453

Auteur : Steven Runciman


9,50 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le 29 mai 1453, Constantinople, capitale de l'Empire romain d'Orient, tombe aux mains des Turcs. S. Runciman (1903-2000) raconte les préparatifs du siège, la violence de l'assaut, la résistance héroïque des défenseurs, l'effondrement sans surprise d'une cité depuis longtemps moribonde. ©Electre 2019

Le 29 mai 1453, Constantinople, capitale de l'Empire romain d'Orient depuis sa fondation en 330, tombe aux mains des Tucs. Le choc est terrible pour l'Occident chrétien, qui a pourtant négligé de secourir la ville. L'année 1453 a longtemps symbolisé, peut-être de manière excessive, la fin du Moyen Âge et le début des Temps modernes aux yeux des historiens. Elle fut, de fait, décisive pour deux peuples : les Turcs, qui y gagnèrent une capitale et s'établirent durablement sur le sol européen ; les Grecs, qui virent se clore le long chapitre byzantin et dont les humanistes vinrent nourrir l'élan de la Renaissance occidentale. 1453 : année heureuse pour les uns, funeste pour les autres, que raconte Steven Runciman à travers les fiévreux préparatifs du siège, la violence de l'assaut, la résistance dramatique d'une poignée de héros et l'effondrement sans surprise d'une cité depuis longtemps moribonde.

Fiche Technique

Paru le : 22/03/2007

Thématique : Histoire européenne générale

Auteur(s) : Auteur : Steven Runciman

Éditeur(s) : Tallandier

Collection(s) : Texto

Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Hélène Pignot - Traducteur : Hélène Pignot - Préfacier : Laurent A. Motte

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84734-427-6

EAN13 : 9782847344271

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 348

Hauteur : 18 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 279 g