Chargement...
Chargement...

L'entrée en bourgeoisie des juifs allemands ou Le paradigme libéral (1800-1933)

Auteur : Daniel Azuelos

Paru le : 23/05/2005
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

20,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

En croisant l'histoire de la littérature, de la philosophie, de l'anthropologie historique ou encore de la sociologie, l'auteur étudie les raisons à l'origine de la réussite de l'acculturation par le haut de la minorité juive allemande, c'est-à-dire par une adhésion aux valeurs de la classe bourgeoise au zénith de son développement et montre aussi la grande fragilité de cette acculturation. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Dans quelle mesure le mode d'acculturation de la minorité juive allemande, son adaptation à la Bildung présupposaient-ils un terrain anthropologique favorable et pouvaient-ils être déduites peu ou prou d'un habitus culturel rompu depuis des temps immémoriaux à la confrontation avec des cultures majoritaires et à leur appropriation jusque dans leurs aspects idiosyncrasiques ? Il a été possible d'isoler des caractéristiques propres au groupe minoritaire : structure familiale autoritaire de type souche, appétence pour l'étude aisément transposable dans un environnement qui confère à l'idéal de la formation de soi un rôle prépondérant. Même si cette partie de l'explication était entièrement corroborée par les observations, elle ne serait pas suffisante pour rendre véritablement compte à la fois de la réussite sans précédent d'un mode d'acculturation par le haut, c'est-à-dire par une adhésion aux valeurs de la classe bourgeoise parvenue au zénith de son développement, mais aussi de sa très grande fragilité, comme le montre la fin tragique de l'histoire des Juifs d'Allemagne. Si le discours juif minoritaire s'est presqu'exclusivement adossé au discours majoritaire, les Juifs allemands en ont construit malgré tout une variante légèrement décalée et aisément identifiable, infléchissant l'idéologie allemande vers ce qu'elle a toujours eu de plus universaliste. Elle empruntait aux Lumières françaises ou anglaises (suivant en cela aussi une tradition allemande) ce qui pouvait la conforter dans ses choix libéraux et démocratiques. Mais les relations entre majorité et minorité ne se résument pas à l'adaptation ou à la transposition d'une idéologie, elles s'inscrivent aussi dans un espace et une histoire. Ces analyses permettent de mieux appréhender la place singulière d'un groupe attaché par son habitus et son idéologie à la bourgeoisie allemande, mais en même temps stigmatisé pour s'être, croyait-on, peut-être trop bien coulé dans ce moule particulièrement bien adapté pour affronter les défis de la modernité.

Fiche Technique

Paru le : 23/05/2005

Thématique : Allemagne

Auteur(s) : Auteur : Daniel Azuelos

Éditeur(s) : Presses de l'Université Paris-Sorbonne

Collection(s) : Monde germanique, histoires et cultures

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84050-364-6

EAN13 : 9782840503644

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 425

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,3 cm

Poids : 700 g