Chargement...
Chargement...

Février 1939 : la Retirada dans l'objectif de Manuel Moros = Febrer 1939 : l'Exili dins la mirada de Manuel Moros

Paru le : 12/01/2009
Éditeur(s) : Mare nostrum
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Grégory Tuban - Préfacier : Josep Sangenis

29,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Hiver 1939, le peintre Manuel Moros, installé à Collioure, sur la côte catalane, photographie la marée humaine de réfugiés espagnols qui fuit l'armée franquiste et déferle sur la plaine du Roussillon : 150.000 personnes, femmes, enfants, vieillards, blessés, civils et miliciens. De Cerbère au camp d'Argelès, une centaine de clichés sont présentés. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Présentation en français 28 janvier 1939. Barcelone est tombée aux mains des troupes franquistes et la poche de Catalogne s'effondre. Les autorités françaises ouvrent la frontière de Cerbère à Bourg Madame afin de laisser pénétrer les civils et les blessés puis les miliciens, lors d'un exode jusqu'alors sans équivalent dans l'histoire occidentale du XXe siècle. Les Pyrénées-Orientales verront passer, jusqu'à la mi-février, près d'un demi-million de réfugiés. Manuel Moros, artiste peintre franco-colombien, installé à Collioure, quitte alors son atelier, armé de son appareil photo, pour aller au plus près de l'exode. De la frontière de Cerbère au camp d'Argelès, il va ainsi arpenter cette route du bord de mer où passeront quelque 150 000 personnes. Le reportage de Manuel Moros constitue un témoignage exceptionnel, resté jusqu'à présent inédit. Le journaliste et historien Grégory Tuban, auteur des « Séquestrés de Collioure », a reconstitué dans ce catalogue le puzzle d'un travail dispersé, victime des aléas de l'histoire et soumis aux vicissitudes de la vie de son auteur. En parallèle, ce livre retrace l'oeuvre du peintre méconnu que fut Manuel Moros. Autre présentation 28 de gener del 1939. Barcelona ha caigut en mans de les tropes franquistes i la butxaca de Catalunya s'ensorra. Les autoritats franceses obren la frontera des de Cervera de la Marenda fins a La Guingueta d'Ix (Bourg-Madame) per a deixar entrar els civils i els ferits i després els milicians, en un èxode fins aleshores sense precedents en la història occidental del segle XX. Els Pirineus Orientals veuran passar, fins a mitjans de febrer, gairebé mig milió de refugiats. Manuel Moros, artista pintor franco-colombià instal-lat a Cotlliure surt del seu estudi, armat de la seva camera fotogràfica, per estar ben a prop de l'èxode. De la frontera de Cervera al camp d'Argelers, així recorrerà aquesta carretera de la costa per on passaran 150.000 persones. El reportatge de Manuel Moros és un testimoniatge d'excepció, fins ara inèdit. El periodista i historiador Grégory Tuban, autor de « les Séquestrés de Cotlliure », ha reconstituit en aquest catàleg el puzle d'un testimoni dispers, víctima dels avatars de la história i sotmès a les vicissituds de la vida del seu autor. En paral-lel, aquest llibre retrata l'obra del pintor desconegut que fou Manuel Moros.

Fiche Technique

Paru le : 12/01/2009

Thématique : Espagne

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Mare nostrum

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-908476-70-3

EAN13 : 9782908476705

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 136

Hauteur : 22 cm / Largeur : 31 cm

Épaisseur : 3,0 cm

Poids : 902 g