Chargement...
Chargement...

59, Néron tue Agrippine

Auteur : Jean-Michel Croisille


11,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les témoignages des historiens et les monuments figurés permettent de comprendre ce que furent réellement ces êtres hors du commun, dont la tradition, notamment chrétienne, a fait des monstres. ©Electre 2021

<<Ta main a commencé par le sang de ton frère ; Je prévois que tes coups viendront jusqu'à la mère.>> dit Agrippine dans Britannicus. Et de fait, en mars 59 de notre ère, par une nuit splendide, lors des fêtes de Minerve, Néron fait assassiner sa mère Agrippine sur les rives napolitaines. Pourquoi ce prince d'une vingtaine d'années, qui devait son trône à sa mère, en est-il arrivé là ? Quelle fut l'enfance de ce fils, instrument d'une mère ambitieuse et perverse et dont le philosophe Sénèque guida les premiers pas dans le monde politique ? Quelles étapes Néron a-t-il dû franchir, à quels mobiles puissants a-t-il obéi pour décider la mort de cette femme fascinante, qu'il admirait et redoutait en même temps ? La personnalité ambiguë de Néron et celle, non moins inquiétante, d'Agrippine, le caractère douteux des rapports entre mère et fils, les avatars d'une vie sentimentale scabreuse, les nécessités politiques, tout cela doit être pris en compte pour tenter de comprendre - sinon excuser ! - ce parricide, dont l'auteur ne pourra jamais effacer la souillure et dont le souvenir s'est transmis jusqu'à notre époque comme une des turpitudes de la famille impériale des Julio-Claudiens.

Fiche Technique

Paru le : 01/01/1994

Thématique : Rome Antique

Auteur(s) : Auteur : Jean-Michel Croisille

Éditeur(s) : Complexe

Collection(s) : La mémoire des siècles, n° 223

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-87027-506-4

EAN13 : 9782870275061

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 224

Hauteur : 12 cm / Largeur : 18 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 190 g