Chargement...
Chargement...

L'homme-cerf et la femme-araignée : figures grecques de la métamorphose

Auteur : Françoise Frontisi-Ducroux

Paru le : 30/10/2003
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Le temps des images
Contributeur(s) : Non précisé.

30,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A partir des récits et des images sur les transformations de l'homme et de la femme et les déguisements empruntés par les dieux, l'auteure plonge dans l'imaginaire de la Grèce antique pour réfléchir sur les relations de la métamorphose et de l'hybridité, le statut de l'être humain et sa place dans le monde et les ambiguïtés du regard et les liens entre mort, invisibilité et opacité de la pierre. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Il n'est jamais bon pour un mortel de croiser le chemin d'un dieu. Actéon devient cerf pour avoir offensé Artémis ; Arachné est transformée en araignée pour avoir osé surpasser Athéna dans l'art du tissage. Les mythes grecs, leurs récits et leurs représentations sont riches d'histoires horribles et fascinantes, où intervient la métamorphose. Déguisement du dieu : expert à se glisser dans l'enveloppe d'un mortel ou à s'exhiber sous les traits d'un animal. Transformation brutale de l'homme ou de la femme : précipités dans un état bestial, fondus dans le végétal ou figés dans la pierre. Parcourir ces récits et ces images, c'est d'abord s'immerger dans l'imaginaire grec, se laisser entraîner au plaisir de l'écoute et du regard, retrouver le charme euphorisant de la rêverie créatrice des Anciens. Mais cette exploration nous fait découvrir aussi quelques problématiques. Les jeux croisés de la métamorphose et de l'hybridité servent à dire le statut de l'être humain et sa place dans le monde. La mutation des corps ou leur pétrification sont l'occasion d'une réflexion sur les ambiguïtés du regard, sur les liens entre la mort, l'invisibilité et l'opacité de la pierre. La place des femmes, si souvent victimes et actrices de métamorphoses, incite à mettre en évidence leur rôle de tisseuses de récits, à la fois consommatrices, productrices et reproductrices de mythes. Françoise Frontisi-Ducroux, helléniste, est sous-directeur au Collège de France et membre du centre Louis-Gernet (CNRS/EHESS).

Fiche Technique

Paru le : 30/10/2003

Thématique : Mythologie Gréco-Romaine

Auteur(s) : Auteur : Françoise Frontisi-Ducroux

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Le temps des images

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-076655-1

EAN13 : 9782070766550

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 300

Hauteur : 21 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 622 g