Chargement...
Chargement...

Paris incendié pendant la Commune, 1871

Auteur : Henri de Bleignerie

Auteur : Edouard Dangin


5,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Fuyant devant les Versaillais qui reprenaient la Capitale, des Communards ordonnèrent aux "pétroleuses" et aux "incendiaires" de mettre le feu aux principaux monuments de Paris et à de nombreux immeubles bourgeois. Les textes ont été écrits sur le vif et les photographies sont des documents historiques. Pour chacun des monuments incendiés, un texte précise ce qu'ils sont devenus. ©Electre 2021

Après la défaite de Sedan et la déchéance de Napoléon III en septembre 1870, la nouvelle République, dirigée par Thiers, signe l'armistice avec les Prussiens avant de se replier à Versailles. Mais les Parisiens, refusant cette capitulation, s'empare des canons de la Garde nationale et tirent sur les soldats de l'armée régulière venus les récupérer. Après la famine de l'hiver 70/71, deux sièges terribles, et l'humiliation de la défaite, voilà la guerre civile qui frappe Paris. Fin mai 1871, voyant leur fin arriver, les « fédérés » mettront le feu aux principaux monuments de Paris : les Tuileries, l'Hôtel de Ville, le Ministère des Finances, le Palais-Royal... tandis que la Porte Maillot, la rue de Rivoli, la rue du Bac seront ravagées par les tirs d'artillerie. Rarement Paris aura connu période plus sombre comme le montrent les photos de ce livre prises à l'époque sur le vif.

Fiche Technique

Paru le : 24/04/2009

Thématique : Histoire des régions de France

Auteur(s) : Auteur : Henri de Bleignerie Auteur : Edouard Dangin

Éditeur(s) : Ed. du Mécène

Collection(s) : Paris d'hier et d'aujourd'hui

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-907970-94-1

EAN13 : 9782907970945

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 143

Hauteur : 22 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,1 cm

Poids : 449 g