Chargement...
Chargement...

La crise de la société rurale en Egypte : la fin du fellah ?

Auteur : Habib Ayeb

Paru le : 09/03/2010
Éditeur(s) : Karthala
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Hommes et sociétés
Contributeur(s) : Non précisé.

20,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Si l'agriculture égyptienne est l'une des plus productives du monde, ses paysans sont parmi les plus pauvres. Et si ce pays est l'un des plus grands exportateurs de produits agricoles, il demeure l'un des plus grands importateurs de produits alimentaires. Pour l'auteur, faute d'une démarche politique volontariste, la disparition du fellah, le paysan égyptien, semble inéluctable. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La crise de la société rurale est l'un des multiples paradoxes de l'Égypte contemporaine. Si l'agriculture égyptienne est l'une des plus productives et des plus intensives du monde, ses paysans sont parmi les plus pauvres : 50 à 80 % d'entres eux, selon les analyses, sont au-dessous du seuil de pauvreté. En outre, bien que l'Égypte soit devenue l'un des grands exportateurs de produits agricoles, elle demeure l'un des plus grands importateurs de denrées alimentaires. Une dépendance qui s'est traduite en 2008 par une grave crise qui a entraîné des troubles sociaux significatifs. « Accès » est le mot-clef qui résume la crise à laquelle est confrontée la communauté des fellahs, alimentée par l'ensemble des difficultés du pays. Les diagnostics sur l'émiettement ou la fragmentation de la terre agricole dissimulent, en fait, les difficultés d'accès à la terre et l'inégalité dramatiques des structures agraires. De même, alors qu'il est souvent question d'une « crise hydraulique », il vaut mieux souligner les injustices nées de l'accès à l'eau qui provoquent une crise « hydrosociale ». L'inégalité de l'accès à la terre agricole tout comme l'inégalité d'accès à l'eau ne sont en fait que les revers d'une même médaille. Ainsi, loin d'être l'expression d'une apathie, voir d'un refus d'agir, la situation du fellah découle d'une incapacité à faire entendre sa voix. Le paysan égyptien, privé des possibilités d'une action politique et d'une participation citoyenne ne peut guère se rendre maître de son destin. Comme le montre Habib Ayeb, aux termes d'une longue enquête, la disparition du fellah semble irréversible. Seule une démarche politique volontariste visant le maintien des paysans sur leur terre, dans le cadre global d'une lutte contre la pauvreté, de développement durable et de justice sociale, pourrait inverser le cours des choses.

Fiche Technique

Paru le : 09/03/2010

Thématique : Aménagement du territoire

Auteur(s) : Auteur : Habib Ayeb

Éditeur(s) : Karthala

Collection(s) : Hommes et sociétés

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8111-0351-1

EAN13 : 9782811103514

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 197

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 330 g