Chargement...
Chargement...

Ménades : recherches sur la genèse iconographique du thiase féminin de Dionysos des origines à la fin de la période archaïque

Auteur : Marie-Christine Villanueva-Puig

Paru le : 17/03/2009
Éditeur(s) : Belles lettres
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

35,50 €
Expédié en 2 à 7 jours
Livraison à partir de 0,01 €
Retrait gratuit en magasin

Résumé

Compagnes de Dionysos, les Ménades sont connues par les textes mais surtout par leurs représentations sur les vases grecs à figures noires et rouges. L'étude d'un vaste ensemble de vases permet de suivre l'évolution de ces figures, toutes de séduction, caractéristiques dans la pensée grecque des dangers que redoutent les hommes de la part des femmes. ©Electre 2016

Quatrième de couverture

Les compagnes de Dionysos, les Ménades, nous sont connues par les textes anciens, littéraires et épigraphiques, et surtout par les monuments figurés. Dans cet ouvrage, le premier en langue française sur le thème, l'auteur privilégie plus particulièrement les vases grecs qui permettent de faire remonter le personnage le plus haut dans le temps. L'ouvrage permet de suivre, sur la panse de vases au dessin remarquable, parfois exceptionnel, les évolutions de ces figures tourbillonnantes ou sages, représentées soit seules, soit au côté de Dionysos ou, le plus souvent, en compagnie de satyres entreprenants. Pourquoi de telles images sont-elles si fréquentes sur des objets utilisés au banquet mais aussi offerts aux morts et découverts dans des tombes ? La Ménade, qui hante les solitudes écartées, boit le vin et danse avec les hommes ou s'adonne au sexe librement, n'est-elle pas aux antipodes de l'épouse ou de la mère grecque confinée dans sa demeure ? Toute de séduction, elle fascine autant qu'elle fait peur par les débordements qu'elle incarne, si caractéristiques, dans la pensée grecque, des dangers que redoutent les hommes de la part de la race des femmes. De telles représentations font allusion aux périodes où les femmes, contrôlées par le rite, « font » les Ménades pour le dieu. La pratique encadrée du dionysisme rend possible la représentation des périls de l'irrationnel féminin et explique, pour une part, le succès de telles figures.

Fiche Technique

Paru le : 17/03/2009

Thématique : Ecrits sur l’Art

Auteur(s) : Auteur : Marie-Christine Villanueva-Puig

Éditeur(s) : Belles lettres

Collection(s) : Etudes anciennes. Série grecque, n° 137

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-251-32664-2

EAN13 : 9782251326641

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 292

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 472 g