Chargement...
Chargement...

Michel-Ange

Auteur : Pierluigi De Vecchi

Paru le : 23/04/2008
Éditeur(s) : Chêne
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Profils de l'art
Contributeur(s) : Non précisé.

10,05 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
Retrait gratuit en magasin

Résumé

Présentation de l'oeuvre de Michel-Ange : peinture, sculpture, architecture, poésie. ©Electre 2016

Quatrième de couverture

Les scènes tirées de La Genèse pour la voûte de la chapelle Sixtine sont peintes à fresque par Michel-Ange de 1508 à 1512. La récente restauration a révélé la fraîcheur originale de leurs couleurs. Cette tête d'Ignudo, au profil expressif et mouvementé, témoigne de la liberté d'invention de Michel-Ange. « A la présentation (le 31 octobre 1512), on vit accourir de tous les coins du monde ; cet ouvrage suffit pour figer les gens, ébahis et muets de stupeur. » (Vasari) Michel-Ange travaille aux fresques du Jugement dernier lorsque le peintre florentin Jacopino del Conte fait ce portrait du génial artiste. Michel-Ange a alors soixante ans, et se trouve dans la pleine maturité de son art. Le secret de son génie, il devait le révéler dans une lettre adressée à Benedetto Varchi une dizaine d'années plus tard : « Je dis que la peinture me semble d'autant plus parfaite qu'elle se rapproche du relief et le relief d'autant plus mauvais qu'il se rapproche de la peinture. J'avais l'habitude de considérer la sculpture comme le flambeau de la peinture et de penser qu'entre l'une et l'autre il y a autant de différences qu'entre le soleil et la lune. » La figure colossale du Moïse, pour le tombeau de Jules II, est un chef-d'oeuvre de la statuaire en marbre. Elle ne sera exécutée qu'au moment du deuxième projet du tombeau, en 1513. Le traitement des drapés, les volutes de la chevelure et de la barbe sont d'un art à jamais inégalé. Mais, plus que tout autre chose cette oeuvre est, selon Tolnay, « une figure frémissante d'indignation ou l'explosion du courroux est domptée ». A 13 ans, Michel-Ange entre dans l'atelier du Maître Domenico Ghirlandajo, et jusqu'à sa mort, alors qu'il a 89 ans, il consacre sa vie à l'art pictural, sculptural, architectural. La poésie viendra finir de compléter son oeuvre. Son contemporain et biographe Vasan écrivait que « dans sa passion pour les travaux de l'art, Michel-Ange triomphait, quelles que fussent les difficultés ». Il mit sa vie au service de la république florentine, servit également les Médias ainsi que les souverains pontifes qui le chargèrent de nombreuses commandes à Rome. Sa carrière s'accomplit en Italie mais déjà, de son vivant, son art traversa les frontières avec des copies gravées de ses oeuvres. Ce livre, qui apporte des images de la récente restauration des fresques de la chapelle Sixtine, permet avec bonheur de découvrir ou de redécouvrir, avec le professeur Pierluigi de Vecchi, le génie de Michel-Ange.

Fiche Technique

Paru le : 23/04/2008

Thématique : Art de la Renaissance

Auteur(s) : Auteur : Pierluigi De Vecchi

Éditeur(s) : Chêne

Collection(s) : Profils de l'art

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84277-844-8

EAN13 : 9782842778446

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 159

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 726 g