Chargement...
Chargement...

Fluxus continue : et ne s'arrêtera jamais : Fondation du doute, Centre mondial du questionnement

Auteur : Ben Vautier

Paru le : 04/04/2013
Éditeur(s) : Favre
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

25,00 €
Livré sous 5 à 8 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Un ouvrage consacré au mouvement Fluxus, qui réunissait dans les années 1960 plusieurs artistes de domaines variés inspirés par le dadaïsme et animés de l'envie de saper les catégories officielles de l'oeuvre d'art, ainsi que des institutions traditionnelles. ©Electre 2016

Quatrième de couverture

123 Gouttes de cage, plus une cuillère de Duchamp, plus une pincée de zen, plus un verre de constructivistes polonais et russes, plus un grog, le tout secoué fort et servi sans glace. Ben Fluxus, plus qu'un mouvement en tant que tel, est un état d'esprit, un espace de liberté, de partage, d'amitié, dans lequel vont se reconnaître des dizaines d'artistes de toutes nationalités ; un mouvement très international est né autour de cette pratique iconoclaste et très ludique de promotion d'un non-art. Fluxus a des liens conceptuels étroits avec les mouvements qui l'ont précédé : le Futurisme et le manifeste de Filippo Tommaso Marinetti de février 1909, le Dadaïsme avec les manifestes Dada de Richard Huelsenbeck d'avril 1918 puis de Tristan Tzara de juillet 1918, et encore le manifeste cannibale Dada, celui de Francis Picabia de mars 1920. Le rejet des institutions, de la notion d'oeuvre d'art, de l'art mort, l'envie de révolutionner et purger le monde de la culture «intellectuelle, professionnelle et commercialisée» poursuit d'une certaine manière la tendance au non-art répandue chez ces précurseurs. Le mot «fluxus» (flux, courant) a été choisi en 1961 par George Maciunas pour désigner ce nouveau courant auquel il donne un manifeste, Manifesto, distribué au festival Fluxus de Düsseldorf en février 1963. À la fin des années 1950, de jeunes artistes influencés par les enseignements de Marcel Duchamp et de John Cage rejoignent le groupe rassemblé autour de Maciunas et de la galerie qu'il crée à New York en 1961, consacrée à des expositions, aux happenings naissants, à la musique contemporaine, concerts de John Cage, Dick Higgins ou La Monte Young. Après s'être installé en Allemagne en septembre 1962, George Maciunas organise le premier concert Fluxus, «le Fluxus International Festspiele Neuester Musik» à Wiesbaden, qui marque le lancement du mouvement.

Fiche Technique

Paru le : 04/04/2013

Thématique : Art du XXème siècle

Auteur(s) : Auteur : Ben Vautier

Éditeur(s) : Favre

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8289-1332-5

EAN13 : 9782828913328

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 215

Hauteur : 22 cm / Largeur : 25 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 1190 g