Chargement...
Chargement...

La Russie à l'avant-garde, 1900-1935 : exposition, Bruxelles, Palais des beaux-arts, 6 oct. 2005-22 janv. 2006

Paru le : 28/10/2005
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Evgeniâ Nikolaevna Petrova - Directeur de publication : Jean-Claude Marcadé

39,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Au départ de la modernité et de l'abstraction, un mouvement hors du commun secoue le monde artistique russe dès 1907 : la première avant-garde russe se dresse contre le naturalisme et les rêveries symbolistes. Ce mouvement a connu de nombreuses étapes (néo-primitivisme, cézannisme...) avant de se fondre dans l'idéologie soviétique. Un panorama du mouvement dans ses diverses composantes. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La Russie à l'avant-garde 1900-1935 Au départ de la modernité et de l'abstraction, un mouvement hors du commun secoue le monde artistique russe : dès 1907, la première avant-garde se dresse contre le naturalisme et les rêveries symbolistes. Les artistes russes, à ce moment, comptent parmi les protagonistes les plus audacieux des bouleversements qui fonderont l'art du XXe siècle. Ce mouvement avant-gardiste connaîtra de nombreuses étapes - cézannisme, fauvisme russe, néoprimitivisme, cubofuturisme, première abstraction, suprématisme, constructivisme, école de Matiouchine, école de Filonov - avant de se fondre progressivement dans l'idéologie soviétique. L'exposition au Palais des Beaux-Arts aborde le mouvement dans son ampleur pluridisciplinaire, afin d'établir un dialogue entre les tableaux, les sculptures, les reliefs, les objets artisanaux, les décors et costumes de théâtre, les courts métrages, les photographies et photocollages, les projets architecturaux, les affiches... Elle réunit ou opposera des artistes de légende, tels Gontcharova, Larionov, Filonov, Malévitch, Tatline, Exter, Popova, Rozanova, Stépanova ou encore Rodtchenko, Pevzner, Gabo... Pour la première fois, le mouvement est resitué dans un contexte historique large. L'exposition en retrace l'histoire éclatante, depuis ses origines jusqu'au milieu des années 1930, et témoigne ainsi de cette évolution parallèle ou concomitante vers le réalisme soviétique, dont le dogme sera proclamé en 1934. Dans les années 1920, le postsuprématisme de Malévitch, le réalisme constructeur de Pougny, Altman ou Lébédev et les virtualités visionnaires de Filonov sont en effet contemporains des oeuvres architecturées de Deïnéka et de Samokhvalov ou des hiératismes iconiques de Pakhomov et de Pakouline, qui mènent aux grandes machineries idéologiques du réalisme soviétique.

Fiche Technique

Paru le : 28/10/2005

Thématique : Art du XXème siècle

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Fonds Mercator Europalia

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 90-6153-602-2

EAN13 : 9789061536024

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 286

Hauteur : 28 cm / Largeur : 23 cm

Épaisseur : - cm

Poids : - g