Chargement...
Chargement...

Dame peinture toujours jeune

Auteur : James Ensor

Paru le : 17/09/2009
Éditeur(s) : la Différence
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Minos, n° 74
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Colette Lambrichs

10,15 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Recueil de textes rédigés entre 1882 et 1946, dans lesquels le peintre belge et membre fondateur du Cercle des XX donne sa vision de l'art. Ecrits en des occasions diverses, ils célèbrent la peinture, parlent d'architecture ou de la bêtise humaine. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Les écrits peu connus en France de James Ensor - pas loin d'une centaine de textes rédigés de 1882 à 1946 à la faveur de circonstances diverses - sont d'un style éblouissant et d'une virulence sans pareille. Il y célèbre la bonne peinture, y honnit les architectes qui défigurent sa belle ville d'Ostende, vitupère contre la bêtise, les arrivistes, les malfaisants de tout poil qui occupent le devant de la scène : « Ils sont laids à crever ces peintres assombris de la nuit, écumoirés, pâteux, barbouillés de suie ou de farine [...] Et que dire des architectes intempestifs autrement dangereux, insufflés de prétentions infinies, bourreaux niveleurs de nos sites. Vilains bourrus mâchonnant des projets enchifrenés au nom de la noble modernité.

Fiche Technique

Paru le : 17/09/2009

Thématique : Art du XXème siècle

Auteur(s) : Auteur : James Ensor

Éditeur(s) : la Différence

Collection(s) : Minos, n° 74

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7291-1843-8

EAN13 : 9782729118433

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 252

Hauteur : 17 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 260 g