Chargement...
Chargement...

Fragilité de la narration : nouvelle approche à l'art contemporain, Mitteleuropa comme paradigme

Auteur : Lóránd Hegyi

Paru le : 12/11/2009
Éditeur(s) : Skira
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

26,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
Retrait gratuit en magasin

Résumé

Recueil de quatorze essais critiques centrés sur le concept de narration dans l'art contemporain. D'une lecture horizontale de la situation culturelle mitteleuropéenne du XXe siècle, puis d'une lecture verticale, chronologique, de la narration, il ressort que l'éclectisme et la fluidité des valeurs de la Mitteleurope se sont opposés au monolithisme des blocs Est et Ouest. ©Electre 2016

Quatrième de couverture

Lóránd Hegyi (Budapest, 1954), actuellement directeur du Musée d'Art Moderne de Saint-Étienne Métropole et personnage central de la culture contemporaine en raison de ses expériences professionnelles en Europe de l'Est et de l'Ouest, a réuni dans ce volume quatorze essais centrés sur le concept de narration dans l'art contemporain. Il s'agit d'essais critiques écrits au cours de sa longue carrière d'historien de l'art. Il a enseigné à l'université de Budapest pendant les années de la guerre froide, et a été tout d'abord directeur du Ludwig Museum de Vienne, puis du Musée d'Art Moderne de Saint-Étienne en France, du Pan de Naples et directeur artistique de la Triennale de la Sculpture de Stuttgart, de la Biennale de Valence et de la Biennale de Poznan. Il a reçu la Légion d'honneur en 2009. Le volume est divisé en deux sections de sept essais chacune : la première offre une lecture horizontale de la situation culturelle de l'Europe centrale du XXème siècle que, en raison de ses caractéristiques multiculturelles, multiethniques et multireligieuses, l'auteur considère emblématique de la réalité intellectuelle telle qu'elle s'est manifestée en Europe occidentale dans les dernières années. A travers un excursus historique, géographique, géopolitique et, bien sûr, artistique, Hegyi démontre le caractère fragmentaire, irrationnel, subjectif et éclectique d'une région prise entre les deux monolithes, non seulement culturels, des ex-blocs de l'Ouest (France. Grande-Bretagne et Allemagne) et de l'Est (Russie). Pour illustrer en terme artistique ce melting pot culturel, des monographies sur le travail de Ilya Kabakov, László Fehér. Georg Baselitz et Roman Opalka son présentées dans le présent volume. La seconde section offre en revanche une lecture verticale, chronologique, de la narration, passant de l'universalisme de Mondrian et de Malévitch - à travers l'Actionnisme Viennois, Piero Manzoni, Yves Klein, Lucio Fontana, jusqu'au Pop Art considéré par l'auteur la dernière expression de « grand Narrative » - à une privatisation de l'utopie représentée par de petites réalités, des microcosmes personnels alimentés par l'émotion, l'intimité et la fragilité de la sensation. Et voici donc que la pensée occidentale se trouve confrontée à une fragmentation dont, tout au long du XXème siècle, les diverses implications se sont manifestées dans les territoires de l'Europe centrale. La Mitteleuropa est donc considérée comme le paradigme de la culture postmoderne occidentale dans la mesure où, durant tout le XXeme siècle, elle a été caractérisée par un « éclectisme » et une « fluidité des valeurs » qui s'opposaient au monolithisme des deux blocs Est/Ouest.

Fiche Technique

Paru le : 12/11/2009

Thématique : Art du XXème siècle

Auteur(s) : Auteur : Lóránd Hegyi

Éditeur(s) : Skira

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 88-572-0376-X

EAN13 : 9788857203768

Format : Non précisé.

Reliure : Broché sous jaquette

Pages : 239

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,0 cm

Poids : 600 g