Chargement...
Chargement...

Fra Angelico : la chapelle Niccoline du Vatican : histoire et restauration

Paru le : 05/11/2003
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Francesco Buranelli - Traducteur : Denis-Armand Canal

70,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Etude sur les fresques de la chapelle Niccoline (ancien oratoire privé de Nicolas V, tour d'Innocent III) exécutées par Fra Angelico au XVe siècle. Elles retracent la vie des martyrs Etienne et Laurent et exaltent les vertus de Nicolas V. L'étude est suivie d'un historique des restaurations, d'une analyse de la technique picturale et des planches qui restituent l'éclat retrouvé des fresques. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Au début du XVIIIe siècle, intrigué par la forme étrange d'une petite porte aménagée dans l'angle de la salle des Clairs-Obscurs, au Vatican, l'abbé Agostino Taja, suivant son intuition, se retrouva en un lieu au somptueux pavement de marbre couvert de fresques du sol jusqu'à la voûte. Il venait ni plus ni moins de découvrir l'ancien oratoire privé de Nicolas V, la chapelle Niccoline. Cette pièce était située dans un bâtiment lui-même auréolé de mystère, puisque ce n'est qu'au milieu du XXe siècle qu'on l'identifia comme la tour d'Innocent III. Au XVe siècle, Nicolas V (Tommaso Parentucelli), pape éclairé de la Renaissance, entreprit des travaux de remaniements dans la zone qui englobait la tour d'Innocent III. Dans cette dernière, deux niveaux furent réunis en un seul pour créer un espace destiné à accueillir un oratoire privé. En février 1448, Fra Angelico, déjà reconnu à l'époque pour son talent, fut chargé de sa décoration. Il s'attacha à retracer la vie de deux martyrs, Étienne et Laurent : sur les murs de la petite chapelle se déploient les épisodes de leur existence. Ils exaltent les vertus de Nicolas V, qui prête d'ailleurs ses traits au pape Sixte II dans l'une des scènes représentées. Par la suite, avec la construction de nouveaux édifices autour de la cour Saint-Damase puis celle du palais du Quirinal, où le pape résida de plus en plus souvent, ce trésor de la Renaissance italienne tomba dans l'oubli. Plusieurs fois restauré depuis la découverte de l'abbé Taja, il a été récemment l'objet d'une vaste campagne de travaux. À cette occasion, des recherches et des analyses approfondies ont été menées pour lui rendre sa splendeur originelle. Aujourd'hui, grâce au présent ouvrage, le lecteur peut à son tour s'émerveiller devant la beauté, la fraîcheur et la luminosité retrouvées des fresques de Fra Angelico.

Fiche Technique

Paru le : 05/11/2003

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Citadelles & Mazenod

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-85088-195-3

EAN13 : 9782850881954

Format : Non précisé.

Reliure : Relié sous jaquette

Pages : 319

Hauteur : 31 cm / Largeur : 25 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 2146 g