Chargement...
Chargement...

L'enfant obscur : peinture, éducation, naturalisme

Auteur : Emmanuel Pernoud

Paru le : 10/10/2007
Éditeur(s) : Hazan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

46,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Des peintres ont tenté de renouveler au XIXe siècle les représentations d'enfant, dépassant les images éducatives d'enfant modèle, comme Van Gogh, cherchant l'infini dans l'enfance, ou Gauguin, l'humanité. L'auteur présente différents choix de représentation qui se sont faits jour dans cette quête inédite de l'enfance rejoignant la littérature naturaliste. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

On connaît surtout du portrait d'enfant l'image conventionnelle d'une enfance innocente et souriante, posant sagement pour le peintre. Cette représentation, conforme au sentiment moderne de l'enfance, s'est poursuivie depuis le siècle de Reynolds jusqu'à nos propres albums photographiques. En présence du modèle enfant, la peinture devient éduquante. Elle ne se contente pas de traduire en image des conceptions pédagogiques : elle participe elle-même de l'acte éducatif en imposant à l'enfant de se sentir, de garder la pose. Tout au long du XIXe siècle, la représentation traditionnelle de l'enfant se fera l'interprète des idées pédagogiques en cours, depuis les théories « redresseuses », jusqu'aux tendances progressistes qui misent sur un développement naturel de l'enfant. Parallèlement, certains artistes vont trahir cette mission à la fois picturale et pédagogique, pour demander au portrait de peindre, en l'enfant, ce qui résiste à la séance de pose, au rapport éducatif que la peinture instaure avec son modèle : c'est le cas de Géricault, Corot, Degas, Manet, Gauguin, Van Gogh. Chez eux, l'enfant regagne sa part de mystère et de sauvagerie, il devient cet inconnu qui fascine par son regard indéchiffrable, par la liberté de ses mouvements, par la grâce paradoxale de ses disporporitions. Sous leur pinceau, l'enfant n'est plus la docile créature du portrait de famille, comme il ne l'est pas davantage sous la plume des romanciers qui, de Balzac à Zola, de Dickens à Vallès, renversent la figure de l'enfant modèle en enfant rebelle, et la naïveté enfantine en lucidité de l'enfance. En ce XIXe siècle où l'enfance suscite à foison des spécialistes, pédagogues et psychologues qui la dissèquent comme jamais, qui prétendent ne plus rien en laisser dans l'ombre, des artistes s'obstinent à peindre un enfant obscur et à trouver dans cette obscurité la raison même de leur intérêt pour lui.

Fiche Technique

Paru le : 10/10/2007

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Auteur : Emmanuel Pernoud

Éditeur(s) : Hazan

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7541-0151-9

EAN13 : 9782754101516

Format : Non précisé.

Reliure : Relié sous jaquette

Pages : 287

Hauteur : 27 cm / Largeur : 21 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 1565 g