Chargement...
Chargement...

La peinture couillarde : lettres et propos choisis

Auteur : Paul Cézanne

Paru le : 10/05/2006
Éditeur(s) : Mille et une nuits
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Jean-Paul Morel

3,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
2,49 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Dans ses écrits, le peintre Cézanne apparaît dans toute son authenticité méridionale. Il y critique vertement la peinture de son époque et cherche à se démarquer du courant dans lequel les critiques et futurs historiens d'art voudraient l'intégrer. L'éditeur, dans son souci historiographique, rétablit les propos trop souvent assagis du peintre révélant un Cézanne misogyne, inverti et sulfureux. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La peinture couillarde Lettres et propos choisis « Il y a deux sortes de peinture : la peinture bien couillarde, la mienne, et celle des ottres. » Peintre inclassable, Paul Cézanne (1839-1906) est un provocateur qui a du « temmpérammennte ». Longtemps refusé aux Salons officiels, ce misanthrope s'en prend aux critiques, à ses confrères et cherche à se démarquer des courants, tant réaliste qu'impressionniste ou néo-impressionniste, dans lesquels on voudrait l'enfermer. Dans ces propos choisis, surgit un Cézanne « brut de brut » qui parle avec l'accent du Midi et critique vertement la peinture et les institutions de son époque.

Fiche Technique

Paru le : 10/05/2006

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Auteur : Paul Cézanne

Éditeur(s) : Mille et une nuits

Collection(s) : La petite collection, n° 503

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84205-955-7

EAN13 : 9782842059552

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 142

Hauteur : 15 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 100 g