Chargement...
Chargement...

Peindre et dire les passions : la gestuelle baroque aux XVIIe et XVIIIe siècles : l'exemple du Musée Fesch d'Ajaccio

Auteur : Nicole Rouillé

Paru le : 04/01/2007
Éditeur(s) : A. Piazzola
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Jean-Marc Olivesi

23,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Etude de la gestualité caractéristique de l'art pictural aux XVIIe et XVIIIe siècles à partir d'un choix de tableaux issus des collections du Musée Fesch d'Ajaccio. L'observation d'une manière de construire le corps dans l'espace et d'en définir les attitudes montre qu'il existe un langage propre à l'art baroque dont l'étude permet la compréhension du message transmis par le peintre. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

À partir d'un choix de tableaux français et italiens, pour la plupart issus des collections du musée Fesch d'Ajaccio, Nicole Rouillé nous propose une approche originale de la Rhétorique gestuelle aux XVIIe et XVIIIe siècles, et apporte ainsi sa contribution à cette "découverte du continent baroque" qui séduit les chercheurs depuis la première moitié du XXe siècle. La composition, les postures, les gestes, les physionomies, en résumé l'ensemble des choix du peintre ne sauraient reposer sur sa seule inspiration. Une judicieuse mise en rapport des traités de l'époque, fréquemment cités tout au long de l'ouvrage, avec les tableaux étudiés, permet de rendre compte de façon évidente que les choix du peintre s'inscrivent pleinement dans une esthétique du geste, du mouvement, de la mise en scène... Mais pour appréhender totalement ce sujet, on ne saurait le limiter à la peinture, bien trop liée aux arts de la scène, à l'éloquence. Jean-Marc Olivesi rappelle dans sa préface que cette période "lie la théologie, l'esthétique et la réthorique aux différents arts, articulés de manière quasi dialectique". C'est en élargissant son propos que Nicole Rouillé rend sa démonstration plus probante. Ainsi la célèbre formule de Nicolas Poussin, Moy qui fais profession des choses muettes, ne saurait faire oublier tout ce que la peinture doit au "corps éloquent".

Fiche Technique

Paru le : 04/01/2007

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Auteur : Nicole Rouillé

Éditeur(s) : A. Piazzola

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-915410-28-3

EAN13 : 9782915410280

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 204

Hauteur : 28 cm / Largeur : 22 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 1160 g